Etats-Unis : à 8 ans il devient le plus jeune greffé des deux mains

Par , publié le
Santé Zion Harvey après l'opération
Zion Harvey après l'opération

Zion Harvey, amputé des deux mains suite à une infection, est désormais le plus jeune patient à recevoir une greffe des deux mains à l’âge de 8 ans.

Voilà peut-être qui marquera le début d’une nouvelle vie pour Zion Harvey. Ce petit garçon de 8 ans vient en effet de recevoir une greffe des deux mains à l’hôpital pour enfant de Philadelphie. Cette opération est une première mondiale qui fait de Zion Harvey la plus jeune personne à recevoir une greffe des deux mains.

Un destin tragique pour Zion Harvey

Le moins que l’on puisse dire, c’est que jusqu’à maintenant, le destin n’avait pas épargné le petit garçon. À la suite d’une grave infection, Zion doit être amputé d’urgence des deux mains et des deux pieds. Il subira dans le même temps une greffe de rein. Le jeune garçon marche depuis avec des prothèses et a appris les gestes de la vie quotidienne sans ses mains. Il parvenait même à jouer aux jeux vidéo.

La greffe de ces deux mains a mobilisé une équipe de 40 spécialistes et l’opération a duré plus de 10 heures. L’équipe, répartie en quatre unités, a tout d’abord mis en place des plaques et des vis pour fixer les os. Ensuite, les spécialistes ont reconnecté les artères et les veines, puis une fois que la circulation sanguine de nouveau fonctionnelle, les chirurgiens ont connecté les tendons, les muscles et les nerfs.

Le candidat idéal

Selon le Dr Benjamin Chang, codirecteur de programme de greffe de mains à l’hôpital des enfants de Philadelphie, le passé de Zion Harvey faisait de lui le candidat idéal pour cette greffe. « La greffe d’un rein à la suite de son infection en fait un bon candidat pour une transplantation, car il prend déjà des médicaments pour empêcher le rejet de ce nouvel organe ».

Reste maintenant une longue période de rééducation pour le petit garçon qui a annoncé qu’il avait hâte de lancer un ballon avec ses nouvelles mains à l’issue de l’opération.

Crédits photos : Children's Hospital of Philadelphia - Twitter

Partager cet article