Espagne : Vendue, mariée de force, et violée à 11 ans

Par , publié le | modifié le
International
La garde civile espagnole

Cinq personnes ont été interpellées en Espagne après la vente, le mariage de force et le viol d'une enfant de 11 ans.

Stupeur en Espagne, où une petite fille de 11 ans a été secourue par la garde civile espagnole. En 2014, la jeune fille avait été vendue pour 17.000 euros à un homme de 19 ans, pour être mariée de force, puis voilée. Cinq personnes issues des deux familles impliquées ont été arrêtées pour "trafic d'être humain, mauvais traitements, vol, abus sexuel, agression sexuelle et exploitation".

Les soupçons ont débuté lorsque la garde civile a découvert  "la vente d'une enfant, d'une mineure pour 17.000 euros par ses parents pour un mariage en Roumanie" en mai 2014. Résidant à Séville, la jeune fille aurait été maltraitée dès son arrivée à Valladolid où vivait la famille de l’acheteur.

La petite fille subissait insultes, agressions et esclavage

Selon un porte parole de la police espagnole, la petite fille étaient régulièrement "insultée, menacée, constamment agressée, et obligée à avoir des relations sexuelles" avec son jeune mari. Étant tous de nationalité roumaine, ils obligeaient également la jeune fille "à faire des travaux agricoles, la récolte de raisins et des pommes de terre, avec des journées de travail intenses et sans recevoir aucune rémunération".

Appel au secours de la petite fille

Subissant maltraitance pendant de nombreux mois, la petite fille appelle sa mère au secours. Mais le clan familial auquel elle avait été vendue a exigé 10.000 euros pour la laisser repartir. En guise de remboursement, ils avaient également "arraché de manière très violente les boucles d’oreilles de la petite fille". Ils ont fini par la renvoyer chez elle, après avoir eu le sentiment d’être observée par la police.
Les cinq personnes interpellées risquent jusqu'à 10 ans de prison.

Crédits photos : marama

Partager cet article

Pour en savoir plus