Emmanuel Macron : un député LR lui offre sa circonscription

Par , publié le | modifié le
Politique Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron à Paris, le 12 mai 2015
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron à Paris, le 12 mai 2015

Au micro d'iTELE, le député LR Gérald Darmanin a déclaré offrir sa circonscription au ministre de l'Économie Emmanuel Macron, actuellement malmené par les critiques suite à ses propos récemment tenus sur les 35 heures.

La position d'Emmanuel Macron, déjà relativement peu confortable à tenir ces derniers mois rapport à la loi que le ministre de l'Économie tentait alors de faire passer, est récemment devenue un peu plus épineuse. Jeudi, l'ancien banquier a ainsi critiqué les 35 heures devant l'université du Medef, ce qui lui a valu de cinglantes répliques au sein du Parti Socialiste (PS).

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a pour sa part parlé d'une "fausse bonne idée" pour qualifier la phrase choc prononcée par Emmanuel Macron. Où ce dernier avait indiqué, au terme d'une série de reproches émises contre son camp : "La gauche n'est pas exempte de critiques particulières. Elle a pu croire à un moment, il y a longtemps, que la politique se faisait contre les entreprises, ou au moins sans elles. [...] Que la France pourrait aller mieux en travaillant moins. C'étaient des fausses idées."

Gérald Darmanin : "J'offre ma circonscription à monsieur Macron"

Suggérant qu'Emmanuel Macron a vu son siège de ministre se fissurer davantage après sa sortie polémique, le député Les Républicains Gérald Darmanin lui a fait une étonnante proposition par l'intermédiaire d'iTELE : "J'offre ma circonscription à monsieur Macron. Et d'ailleurs, je créerai son premier comité de soutien. Je pense qu'il faut aider monsieur Macron, c'est vraiment important pour le pays."

Le ministre de l'Économie invité à rejoindre Les Républicains

Une offre à prendre vraisemblablement sur le ton de la plaisanterie, mais pas seulement : "Je ne me représente pas à mon poste de député parce que je choisis ma mairie de Tourcoing. S'il veut venir dans ma circonscription, blague à part, ça se regarde."  Durant son intervention, M. Darmanin a également évoqué l'ajout pertinent que représenterait l'arrivée d'Emmanuel Macron chez Les Républicains : "C'est manifestement un garçon intelligent qui a compris ce qu'était le problème du pays, c'est-à-dire un Code du travail rigide, une fiscalité trop importante, et il veut libéraliser l'économie. On ne peut être que d'accord avec ça." Il n'est toutefois pas encore dit que l'actuel ministre de l'Économie et des Finances réponde, favorablement ou non, à cet appel.

Crédits photos : © AFP Thomas Samson

Partager cet article