Egypte : Une cité et une nécropole vieilles de 7000 ans découvertes

Par , publié le
Sciences Une photo, fournie par le ministère égyptien des Antiquités le 13 novembre 2016, montre un sarcophage contenant une momie millénaire trouvée par des archéologues espagnols au sud de Louxor
Une photo, fournie par le ministère égyptien des Antiquités le 13 novembre 2016, montre un sarcophage contenant une momie millénaire trouvée par des archéologues espagnols au sud de Louxor

Une cité et une nécropole antiques datant de 5300 avant Jésus-Christ ont été découvertes en Égypte.

Les trésors archéologiques de l’Égypte ancienne semblent encore loin de nous avoir livrés tous leurs secrets ! Selon un communiqué du ministère égyptien des Antiquités repris par Reuters, les vestiges d’une cité et d’une nécropole vieilles de plus de 7000 ans ont été découverts dans la région d’Abydos en Haute-Égypte.

5300 avant Jésus-Christ

La cité et la nécropole, qui abrite très probablement des hauts fonctionnaires de l’Égypte ancienne, ont été découvertes à 400 mètres du temple de Séti 1er dans la cité antique d’Abydos, qui fut très probablement la capitale de l’Égypte vers la fin de la période prédynastique et durant les quatre premières dynasties.

D’après les premières datations des archéologues, elles sont estimées à 5316 avant Jésus Christ et ont donc plus de 7000 ans. La découverte porte pour le moment sur plusieurs huttes et maisons, des fragments de poteries et d’outils de toutes sortes et plus impressionnant encore, de 15 énormes tombes, dont certaines sont plus grandes que celles des rois d’Abydos selon le communiqué du ministère qui précise que les archéologiques à l’origine de cette découverte font partie d’une mission égyptienne et non pas étrangère.

Suffisant pour faire revenir les touristes ?

Cette nouvelle découverte de taille pourrait permettre de relancer le tourisme local. À cause des récents attentats perpétrés en Égypte et l’instabilité politique, les touristes ont déserté le pays.

De plus de 14,7 millions de touristes en 2010, l’Égypte est passée à seulement 1,2 million au premier trimestre 2016.

Crédits photos : © EGYPTIAN ANTIQUITIES MINISTRY/AFP STRINGER

Partager cet article

Pour en savoir plus