Edgar Mitchell : mort du 6ème astronaute à avoir marché sur la lune

Par , publié le
International Edgar Mitchell
Edgar Mitchell

Edgar Mitchell, astronaute américain, a été le sixième à avoir marché sur la lune. Il est mort vendredi à l'âge de 85 ans.

La NASA communique en ce vendredi sur la mort d'Edgar Mitchell, astronaute américain qui, en février 1971, fut la sixième personne à marcher sur la lune dans le cadre de la mission Apollo 14. Par voie de communiqué, l'agence spatiale indique que "l'astronaute Edgar Mitchell, pilote du module lunaire pour Apollo 14, est décédé jeudi dans un hôpital de West Palm Beach, en Floride, à la veille du 45ème anniversaire de son atterrissage sur la Lune".

Charles Bolden, patron de la NASA, a déclaré dans le document qu'"Edgar était l'un des douze hommes seulement à avoir marché sur la Lune et il a contribué à changer la perception que nous avons de notre place dans l'univers". Buzz Aldrin, qui avait posé ses pieds près de deux ans plus tôt sur l'astre lunaire, a semblé déplorer sur le réseau Twitter que le 45ème anniversaire de la mission Apollo 14 s'accompagne de la perte d'un autre "Pionnier lunaire" en la personne d'Edgar Mitchell.

La NASA et Buzz Aldrin lui rendent hommage

Edgar Mitchell naît au Texas le 17 septembre 1930. Quarante-et-un ans plus tard, il prend part à Apollo 14 en compagnie d'Alan Shepard et Stuart Roosa, et décolle du Kennedy Space Center, le 31 janvier 1971 à Cap Canaveral, pour rejoindre la lune. C'est d'ailleurs à lui qu'appartiendra la responsabilité de diriger le module lunaire censé se poser sur le cratère Fra Mauro. En 2006, la NASA avait rapporté qu'au travers des expériences scientifiques conduites sur place, les astronautes avaient récolté "plus de 45 kg d'échantillons de sol lunaire pendant leurs 33 heures sur la Lune, qui avaient représenté un nouveau record".

Disparition du dernier de la mission Apollo 14

Edgar Mitchell avait quitté la NASA en 1972 avant de fonder, l'année suivante, l'Institute of Noetic Sciences, dont le but est d'étudier les "pouvoirs de la conscience, les phénomènes qui n'entrent pas forcément dans les modèles scientifiques conventionnels tout en conservant la rigueur scientifique". Avec la disparition d'Edgar Mitchell des suites d'une courte maladie, la mission Apollo 14 perd là son dernier survivant, Stuart Roosa étant ainsi décédé en 1994 et Alan Shepard en 1998.

Crédits photos : captrue d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus