Allonger la durée de la batterie iPhone : tuer les applications est inutile

Par , publié le | modifié le
Mobile
Photo d'illustration. Un iPhone.

Si l'on pouvait penser que fermer les applications de son iPhone permettrait à la batterie de durer un peu plus longtemps, Apple a confirmé que finalement, il n'en est rien. Voilà.

Est-il finalement utile de fermer les applications non utilisées de son iPhone dans le but espéré d'une économie de batterie ? Jusqu'à il y a peu, on pouvait s'accommoder d'un "on ne sait jamais" bien officieux et il est vrai, assez peu risqué.

Un lecteur du site 9to5Mac souhaitait visiblement obtenir une réponse claire, nette, et surtout officielle à cette interrogation. Et d'avoir donc tenté de directement interpeller Tim Cook, le patron d'Apple, sur le sujet. Sa question, double, était la suivante : "Fermez-vous fréquemment les applications du mode multitâche de votre appareil iOS et cela bénéficie-t-il à la durée de vie de la batterie ?"

iPhone : fermer les applications n'allonge pas l'autonomie de la batterie

Et si, au lieu de Tim Cook, c'est le vice-président senior de l'ingénierie logicielle d'Apple Craig Federighi qui a répondu à cet internaute, son retour peut vraisemblablement revêtir un poids semblable. Sa réponse, là aussi double, a été "non et non". Autrement dit, l'homme à la tête d'Apple n'a pas pour habitude de clore ses applications et la fermeture de ces dernières n'a pas pour conséquence de retarder le vidage de la batterie.

Applications : la plupart ne se nourrissent pas de RAM

9to5Mac explique d'ailleurs que "sur le plan technique, soit la plupart des applications ne consomment pas de RAM, soit elles ne s'exécutent pas du tout, le système les affiche seulement dans un souci de cohérence au niveau de l'historique. Voilà pourquoi l'impact sur la durée de vie de la batterie est négligeable." Business Insider indique quant à lui que le "mythe" d'une économie de batterie par la fermeture d'applications est ancien et "pernicieux".

En fait, lorsqu'une application cesse d'être utilisée, elle est reléguée en arrière-plan, avant d'être en quelque sorte suspendue. Elle ne puise pas dans les réserves, et si jamais la mémoire globale était trop saturée, l'OS la tue de lui-même.

Et d'ajouter qu'il s'agit d'une croyance généralisée que même des publications réputées ont présentée comme une astuce vérifiée. Sur le site d'Apple, on peut d'ailleurs lire qu'"en règle générale, il n'est pas nécessaire de forcer une application à se fermer excepté si elle ne répond plus".

Crédits photos : Denys Prykhodov / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus