Eco-rénovons Paris : un plan écologique ambitieux à Paris

Par , publié le
France Le logo de Eco-rénovons Paris. Capture d'écran de la publicité mise en place par la mairie de Paris.
Le logo de Eco-rénovons Paris. Capture d'écran de la publicité mise en place par la mairie de Paris.

La ville de Paris a lancé hier un plan ambitieux afin de faire des économies d'énergie et de réduire la pollution dans un millier d'immeubles de la capitale.

Le plan Eco-rénovons Paris a été décidé hier par la municipalité. Son coût estimé à 51 millions d'euros sur cinq ans sera financé à hauteur de 35.2 millions d'euros par la mairie et 16 millions seront apportés par l'Agence Nationale de l'habitat. Il portera sur la rénovation thermique de 1000 immeubles privés sur les 5 prochaines années.

Des économies d'énergie et moins de pollution

Ce plan particulièrement ambitieux et "inédit pour une capitale européenne" proposera une aide financière pour les propriétaires et les syndicats de copropriété pour la réalisation des travaux d'isolation thermique. Changements de fenêtres, utilisation de double vitrage, meilleure isolation thermique pourront bénéficier de cette aide qui privilégiera les personnes à faible revenu.

Premier constat, 90% des logements à Paris ont été construits avant 1974. Objectif avoué, réduire la facture énergétique et diminuer ainsi la pollution. Le plan espère ainsi réaliser une économie d'énergie sur le chauffage et la climatisation d'environ 15% ce qui à l'échelle de 1000 immeubles représente une économie particulièrement importante.

La vidéo promotion de la ville de Paris

Les conditions à remplir pour bénéficier de l'aide

Les candidats devront tout d'abord déposer un dossier. Une commission choisira les candidats selon différents critères. La vétusté de l'immeuble, la volonté de réaliser des améliorations, le potentiel de gain énergétique et la volonté des copropriétaires.

L'aide offerte par le plan sera entre 500 euros et 7500 euros et pourra représenter jusqu'à 40% de subvention pour chaque copropriétaire. A cette aide, peuvent s'ajouter d'autres aides complémentaires comme des crédits d'impôts ou des subventions régionales. Pour les personnes les plus modestes, une aide individuelle pourra par ailleurs être demandée auprès de la ville et de l'agence nationale de l'habitat. Les conseillers du projet pourront orienter les personnes intéressées vers les différentes aides disponibles.

Partager cet article

Pour en savoir plus