EasyJet : La mère d'un enfant autiste aurait été humiliée par un steward

Par , publié le
Faits Divers Un avion de la compagnie aérienne Easyjet
Un avion de la compagnie aérienne Easyjet

Alors que son fils autiste était en pleine crise dans l’avion, une mère de famille indique avoir été humiliée par un steward de la compagnie EasyJet.

Voici un coup de projecteur dont la compagnie aérienne low-cost EasyJet se serait bien passée. La mère d’un enfant autiste a affirmé à nos confrères de La Dépêche avoir été humiliée par un steward de la compagnie lors d’un vol reliant Londres à Toulouse.

La compagnie indique qu’une enquête est en cours pour faire la lumière sur cette affaire.

Un épisode « violent et dégradant »

L’affaire s’est déroulée jeudi matin à bord du vol Londres-Toulouse de la compagnie low-cost. La maman du jeune Isaac, un enfant autiste âgé de deux ans et demi, essaie de gérer une crise assez sérieuse de son enfant lorsque l’incident éclate.

Alors qu’elle tentait de prendre son fils sur ses genoux pour le bercer afin de l’aider à s’apaiser, le steward aurait demandé de le remettre à sa place avec une « grande agressivité » selon la mère de famille. « Il m’a parlé de manière humiliante, m’a dit que j’étais inconsciente, que si Isaac était sur mes genoux et qu’il y avait un problème à l’atterrissage, j’allais écraser mon enfant. Il m’a dit que mon fils était colérique et que je n’avais qu’à le calmer », a raconté la passagère toujours choquée par le ton employé. La mère du jeune garçon parle d’un épisode « violent et dégradant ». Le steward aurait ensuite refusé sur le même ton de fournir une sur-ceinture à sa passagère.

La compagnie regrette l’incident

Cette jeune maman vivant à Londres est habituée des voyages en avion avec son fils autiste et prévient à chaque fois les compagnies sur lesquelles elle vole que ce dernier peut avoir de violentes crises. Jusqu’ici, tout s’était toujours très bien passé.

Cette fois, à son arrivée à bord, la passagère aurait « tout de suite senti que le personnel n’avait absolument rien à faire de ce que je lui racontais » et avoue être « totalement paniquée à l’idée de faire le vol retour avec la même compagnie ».

Interrogé par nos confrères du Parisien, un membre d’EasyJet aurait regretté l’incident en précisant que la sécurité de ses passagers était sa priorité. La compagnie aérienne britannique explique : « Les membres d’équipage d’EasyJet doivent s’assurer que tous les passagers, dont les enfants, sont installés dans leur siège avec leur ceinture attachée lors de l’atterrissage, afin d’assurer leur sécurité. » avant d’ajouter « Nous regrettons (que cette mère de famille) ait été blessée par la manière dont la situation a été gérée à bord. Une enquête est en cours afin de comprendre ce qui s’est passé ».

Crédits photos : doctor_bob / morgueFile

Partager cet article