Une seconde "peau" électronique qui mesures les constantes vitales

Par , publié le | modifié le
Sciences Le patch E-skin qui mesure tension et rythme cardiaque.
Le patch E-skin qui mesure tension et rythme cardiaque.

Des scientifiques japonais ont mis au point un film ultra-mince qui permet de surveiller les données vitales telles que la tension ou le rythme cardiaque. Les résultats s'affichent à même la peau.

Une équipe de chercheurs de l'Université de Tokyo a développé "E-skin", un patch qu'ils appellent eux-mêmes une "seconde peau électronique". Très fin, comme vous pouvez le constater en regardant la photo qui accompagne cet article, il permet de surveiller et d'afficher des constantes de santé telles que le rythme cardiaque, la tension artérielle, ou encore la saturation en oxygène.

E-skin : Les données de santé sur un film ultrafin

2 micromètres, c'est l'épaisseur de ce film souple. Techniquement, il a été mis au point avec de l'oxynitrite de silicone et du parylène, lesquels ont la particularité d'être imperméables à l'air et à la vapeur d'eau. Et donc, à la transpiration. Il est composé d’une alternance de films polymères biocompatibles et de matériaux non organiques.

Le plus de cette invention, c'est la lecture des données à même la peau. Utilisée au sein de services hospitaliers, elle pourrait ainsi considérablement réduire la visite des médecins. Sa souplesse et sa résistance pourraient également en faire un coach sportif plus pratique que les objets connectés actuels, tels que montres ou bracelets.

Les relations sociales modifiées ?

Le Pr Takao Someya, l'un des auteurs de l'étude parue dans Science Advances, va même plus loin en évoquant les applications possibles de cette réelle innovation : "Que serait le monde si chacun d'entre nous affichait son niveau de stress ou ses émotions à la vue de tout le monde ? Je pense que cela pourrait améliorer la façon dont nous interagissons entre nous en ajoutant une nouvelle dimension aux relations quotidiennes". La question reste ici de savoir si les informations délivrées par ces petites diodes amélioreront les interactions sociales ou au contraire les fausseront.

Crédits photos : Capture écran Youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus