E-commerce : les Français ont dépensé 64,9 milliards d'euros sur Internet en 2015

Par , publié le
Web Photo d'illustration. Des colis préparés par Amazon.
Photo d'illustration. Des colis préparés par Amazon.

Les chiffres du e-commerce ont fortement progressé sur l’année 2015 en France avec une hausse de 14,3 % de dépense totale en un an.

Les Français ont-ils acquis le réflexe des achats en ligne ? C’est en tout cas ce que laissent croire les derniers chiffres dévoilés par la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad) lors d'une conférence de presse. Les Français ont en effet dépensé 64,9 milliards d’euros sur internet, soit une augmentation de 14,3 % sur un an. À titre de comparaison, l’augmentation n'avait été que de 11 % en 2014.

De plus en plus de plateformes en ligne

Si les Français achètent plus sur internet, c’est sans doute parce que de plus en plus de sites e-commerce existent, ce qui permet de couvrir d’avantage de besoins. Selon la Fevad, 25.000 nouvelles boutiques en ligne ont été fondées en 2015, ce qui représente une augmentation de 16 % sur un an. L’organisme estime qu’à ce rythme, la barre des 200.000 sites marchands sera dépassée au cours de l’année 2016.

Dans le détail, on note que les Français ont réalisé en moyenne 23 achats sur internet dans l’année pour un montant total moyen de 1.780 euros dépensés sur les boutiques en ligne en un an.

Baisse du panier moyen

Si le chiffre total augmente, il n’en va pas de même pour le panier moyen qui de son côté est tombé à 78 euros, soit son montant le plus bas jamais enregistré. Une baisse qui s’explique en grande partie par des frais de livraison de moins en moins onéreux et même souvent gratuits lorsque l’on choisit de se faire livrer en point relais. Un tel chiffre démontre également que les Français n’hésitent plus à passer par internet pour de plus petits achats.

Si le commerce physique a connu un gros ralentissement à la suite des attaques du 13 novembre, la Fevad remarque que, même s’il a été lui aussi impacté, le commerce en ligne a tout de même bien résisté et a commencé à redresser la barre bien plus rapidement. Pour 2016, la Fevad pense que l’on devrait dépasser la barre symbolique des 70 milliards d’euros dépensés par les Français dans le e-commerce.

Crédits photos : Joe Ravi / Shutterstock.com

Partager cet article