Drame de Mayerling : découverte des lettres d'adieu de Mary Vetsera

Par , publié le
Culture Mary Vetsera
Mary Vetsera

126 ans après le suicide de Mary Vetsera auprès de son amant Rodolphe de Habsbourg, les lettres d'adieu de la baronne ont été découvertes dans le coffre d'une banque autrichienne.

Le 28 janvier 1889, la baronne Mary Vetsera et son amant Rodolphe de Habsbourg, fils de l’empereur François-Joseph d’Autriche, se suicidaient tous deux (à respectivement 17 et 30 ans) au pavillon de chasse impérial de Mayerling, non loin de Vienne. Et 126 ans après ce que l'on désigne désormais par le drame de Mayerling, les lettres d'adieu de Mary Vetsera ont été découvertes.

Ces documents ont été retrouvés dans le coffre d'une banque autrichienne, puis remis à la Bibliothèque nationale d’Autriche (ÖNB) qui a, vendredi, annoncé cette découverte en la qualifiant de "sensationnelle", comme l'indique l'AFP.

Lettres d'adieu de Mary Vetsera : une découverte "sensationnelle" pour l'ÖNB

L'ÖNB a d'ailleurs rappelé que, hormis un mot d'adieu que Rodolphe de Habdbourg avait rédigé à l'intention de son épouse Stéphanie de Belgique, aucune missive originale n'avait été conservée. Cette découverte découle d'un inventaire du fonds de la banque privée Schoellerbank (Vienne) effectué il y a peu.

"Je n'ai pas pu résister à l'amour"

Un inventaire qui aura donc permis de découvrir une chemise en cuir déposée en 1926, et dans laquelle se trouvaient non seulement trois lettres d'adieu rédigées par Mary Vetsera, mais également plusieurs photographies de la baronne. Parmi ses écrits, on a pu lire une vraisemblable justification de sa liaison avec le fils de l'empeur d'Autriche : "Je n'ai pas pu résister à l'amour." La tragédie dont le couple a été à la fois l'auteur et la victime a inspiré nombre d'œuvres, qu'elles aient été théâtrales ou bien couchées sur papier ou pellicule. Cinq livres sont ainsi parus entre 1930 et 2004. Sur le plan cinématographique, on compte trois films ayant pris ce drame pour support. Tous ont d'ailleurs été tournés par des réalisateurs français, à l'exception du plus récent, Mayerling, que l'on doit à Terence Young. Le casting de ce long-métrage était particulièrement prestigieux puisque ayant été notamment composé de Catherine Deneuve, Omar Sharif ou encore Ava Gardner.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article