Dons du sang : les réserves sont en baisse, l'EFS alerte

Par , publié le
France
Photo d'illustration. Le don du sang.

A la fin du mois de décembre, les réserves de sang en France étaient en baisse. L'Etablissement français du sang alerte quant à celles de 3 groupes sanguins en particulier.

La nouvelle campagne de l'Etablissement français du sang (EFS) visible depuis ce jour est motivée par le mauvais chiffre de réserves de sang. En effet, fin décembre, il n'avait recueilli que 88.000 poches sur les 100.000 attendues.

Grippe et fêtes de fin d'année en cause

Si 10.000 dons sont un minimum espéré quotidiennement, à la mi-janvier le compte n'y est pas. Et une semaine après une permière initiative d'appel aux dons, la situation n'est pas plus reluisante. A l'origine de ce déclin, des fêtes de fin d'année qui ont naturellement ralenti la collecte, mais aussi l'épidémie de grippe qui est apparue plus tôt qu'à l'accoutumée, et la gastro-entérite.

Pour les groupes sanguins O-, A- et B-, ces stocks sont jugés très insuffisants. Sur son site, l'institution précise : "Les réserves sont insuffisantes et ne permettront pas de couvrir les besoins en produits sanguins si la situation persiste au-delà de quelques jours".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article