Dons : malgré la crise, les Français restent généreux

Par , publié le
Économie
Photo d'illustration. La générosité.

Même si la tendance est moins forte qu'en 2014, la collecte de dons caritatifs a encore augmenté en France. En 2015, les Français ont donné 50 euros en moyenne.

L'étude de France Générosités (syndicat professionnel qui regroupe 89 associations et fondations) montre qu'une fois de plus, les Français sont toujours enclins à penser à autrui. Ainsi, les dons à des organismes tels que Aides, Amnesty, Sidaction et bien d'autres ont augmenté l'année dernière de 1,73% (contre +2,4% en 2014).

Un don moyen en augmentation

Comment expliquer ce petit ralentissement ? Pour Nolwenn Poupon, responsable des études et de la communication pour France Générosités, il est dû au "coup de massue qu'ont constitué les attentats sur les Français". Pour autant, cette nouvelle tendance à la hausse est le résultat d'un don moyen en augmentation, 63 euros en 2015 contre 60,6 en 2014.

En règle générale, 58% des sondés affirment soutenir associations et fondations. Parmi eux, 46% le font de manière régulière (une fois ou plus par an). Et sans trop de surprises, c'est pendant la période des fêtes de fin d'année qu'ils se montrent le plus généreux. En effet, 41% des dons sont effectués sur le dernier trimestre de l'année, et la moitié lors du mois de décembre.

La protection de l'enfance, destinataire principale de la générosité

Ce sont essentiellement les associations et fondations qui s'occupent de la protection de l'enfance, de la recherche médicale ou de la lutte contre l'exclusion qui bénéficient le plus des dons.

Et qui sont ceux qui donnent ? Les moins de 35 ans, qui concernent près d'1 donateur sur 4 23%, préfèrent montrer leur générosité envers la protection des animaux, l'aide d'urgence à travers le monde ou l'aide aux victimes de guerres. Les auteurs de l'étude indiquent : "On constate un clivage générationnel entre les 50 ans et plus, qui favorisent davantage la protection des plus faibles et les moins de 50 ans, qui se positionnent en faveur du combat contre la pauvreté ou de thématiques humanistes et internationales (notamment les moins de 25 ans)".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article