Donald Trump : "un clown" pour Julio Iglesias

Par , publié le
People
Julio Iglesias

Le candidat républicain pour la présidentielle américaine Donald Trump ne verra plus le chanteur Julio Iglesias chanter dans ses casinos, celui-ci le qualifiant au passage de "connard" et de "clown" .

Donald Trump, candidat républicain pour la présidentielle américaine, n'obtiendra vraisemblablement pas le soutien du chanteur Julio Iglesias suite à ses propos tenus sur les immigrés. On peut en effet se souvenir que l'homme d'affaires a fait la promesse de chasser les immigrés sans-papiers des États-Unis si jamais on lui accordait le siège de la Maison Blanche.

Francetv info nous rappelle également qu'aux yeux de Donald Trump, les clandestins mexicains entrant sur le sol américain apparaissent tels des "trafiquants", des "criminels" et des "violeurs". Des déclarations ayant eu pour logique conséquence d'irriter la communauté hispanique, incluant le crooner Julio Iglesias.

Julio Iglesias ne chantera plus dans les casinos de Donald Trump

Auprès du quotidien espagnol La Vanguardia, le chanteur de 72 ans a déclaré mercredi qu'il ne se produira plus dans les établissements du candidat républicain : "J'ai chanté à de nombreuses reprises dans ses casinos, mais je ne le ferai plus. C'est un connard." Et l'ancien résident de la ville de Miami d'ajouter : "Il [ndlr : Donald Trump] pense pouvoir arranger le monde en oubliant ce que les immigrés ont fait pour son pays. C'est un clown ! Et pardon pour les clowns !"

82% des hispaniques américains ont une mauvaise image du candidat républicain

La sortie de Julio Iglesias devrait être largement approuvée par les hispaniques américains, 82% d'entre eux ayant en effet une opinion négative de Donald Trump selon un sondage paru dans les pages du quotidien Washington Post et diffusé par la chaîne ABC le mois dernier. En ce même mois de septembre, le père d'Enrique Iglesias sortait son dernier opus en date "Mexico" faisant la part belle aux chanteurs mexicains. Et s'il s'agit, selon ses dires, de son ultime album, Julio Iglesias a fait savoir qu'il comptait encore chanter jusqu'à la mort et à moins qu'il n'en soit empêché par une main humaine.

Crédits photos : Shelly Wall / Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus