Dietrich Fischer-Dieskau ne chantera plus jamais

Par , publié le
Musique Dietrich Fischer-Dieskau

La musique classique vient de perdre l'une de ses plus grandes figures. Le baryton allemand Dietrich Fischer-Dieskau, considéré comme l'un des meilleurs interprètes de Schubert s'est éteint ce vendredi.

Le chanteur est décédé à l’âge de 86 ans après une longue carrière qu’il avait stoppée il y a une dizaine d’années. Particulièrement reconnu dans le milieu et notamment pour ses interprétations entre 1950 et 1980, il se distinguait surtout sur les oeuvres de Schubert et sur le lied, un morceau basé sur le duo voix / piano, on se souviendra par exemple du Roi des Aulnes.

Dietrich Fischer-Dieskau est né en Allemagne en 1925, il avait débuté le chant durant l’adolescence, une discipline pour laquelle il était considéré comme surdoué. Ses premiers concerts ont été donné durant la Seconde Guerre mondiale, mais il ne connaitra la renommée internationale qu’à partir de 1950. Cette même année il rencontrait un chef d’orchestre prestigieux en la personne de Wilhelm Furtwängler à l’occasion du Festival de Salzbourg, ce dernier lui fera chanter du Gustav Mahler, un morceau considéré aujourd’hui comme un des meilleurs du baryton.

Cette collaboration lui vaudra le succès mondial, il enchainera alors les concerts, les opéras durant trente ans ce qui reste impressionnant dans le milieu. Son oeuvre restera marquée par son enregistrement intégral des 600 lieds de Schubert et par les nombreuses distinctions qu’il a reçues dans sa carrière.

Partager cet article