Des puces géantes au temps des dinosaures

Par , publié le
Nature Image puce géante

Les dinosaures aussi se faisaient piquer par ces sales petites bestioles, sauf qu'à l’époque elles mesuraient 2 cm.

De nombreux insectes ont survécu à l’extinction des dinosaures et se sont adaptés à leurs remplaçants, les mammifères. Qui dit gros animaux dit donc… grosses puces. Des fossiles de puces de 2 cm ont été retrouvés en Mongolie. Elles datent du Jurassique moyen et du Crétacé inférieur, soit il y a 165 millions d’années. Ces puces étaient adaptées à leurs hôtes, outre leur taille, leur « rostre » était équipé de deux scies capables de percer une peau très dure. Leurs pattes étaient dotées de griffes qui leur permettaient de s’accrocher solidement. Contrairement à la puce moderne, elles étaient incapables de sauter. Toutefois, le portrait semble déjà suffisamment angoissant…

Cette découverte suggère que, au vu de la structure des puces préhistoriques, des animaux à poils et à plumes existaient déjà dès le Jurassique.

Partager cet article

Pour en savoir plus