En dépôt de bilan, l'aventure Vodkaster va se poursuivre chez Télérama

Par , publié le
Économie
Clients cherchant des DVD dans un magasin Best Buy en Floride, le 25 novembre 2011

Site de partage de DVD et de recommandations de films entre cinéphile lancé en 2009, Vodkaster vient d'être racheté par l'hebdomadaire Télérama.

Édité par la société Riplay, Vodkaster avait  déposé le bilan en décembre dernier. Pionnier français sur le marché de la VOD et du DVD d’occasion, le webzine était qualifié de "Netflix à la française" par les médias.
Doté d'une importante communauté de passionné, le réseau social cinéphile Vodkaster va donc se relancer grâce à l'hebdomadaire Télérama.

Un rapprochement de la rédaction la plus cinéphile avec la communauté la plus cinéphile

Dans son communiqué de presse, Télérama (groupe Le Monde) explique que le rachat de Vodkaster permettra à ses abonnés "de partager leurs avis et leurs émotions culturels" et de faire vivre une grande communauté qui va pouvoir refléter la notion même d'engagement, propre aux réseaux sociaux actuels.

Le CEO et fondateur de Vodkaster Cyril Barthet a confirmé via un  tweet le rachat de Vodkaster par Télérama : "Heureux d'annoncer que Télérama reprend Vodkaster, mariage d'amour d'une rédaction et d'une communauté cinéphiles", tout en pointant un lien vers le blog de Télérama : "Les affinités sont nombreuses, entre le magazine français leader sur la culture (près de 600.000 exemplaires chaque semaine), et la communauté des Vodkastos. Les synergies sont désormais à construire, nous espérons partager avec vous dans les prochaines semaines nos premières idées en vous impliquant au maximum".

L'hebdo Télérama génère 73 millions d'euros de chiffre d'affaires (chiffres du Figaro).

Crédits photos : © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives SPENCER PLATT

Partager cet article

Pour en savoir plus