Planetary Society : la voile solaire réussit son déploiement

Par , publié le | modifié le
Sciences Décollage de LightSail
Décollage de LightSail

La Planetary Society a communiqué sur le déploiement victorieux de sa voile solaire expérimentale LightSail, envoyée sur orbite il y a maintenant près d'un mois.

La Planetary Society est une organisation privée à but non lucratif dont l'activité concerne la promotion de projets liés aux secteurs astronomique et astronautique. Le 20 mai 2015, elle envoyait sur orbite une voile solaire expérimentale du nom de LightSail. La mission de cette dernière, propulser des appareils dans l'espace.

Et l'on apprend sur le site de la Planetary Society, via Jason Davis, que le déploiement de la voile s'est révélé un succès : "L'image de la caméra confirme que la voile s'est déployée, ce qui était la dernière étape de cette mission destinée à préparer le vol d'un engin propulsé par une voile solaire en 2016."

LightSail : la voile solaire avait été lancée le 20 mai

LightSail, voile constituée de quatre panneaux d'un superficie totale de 32 mètres, avait été lancée le mois dernier depuis Cap Carnaveral (Floride) à bord d'une fusée Atlas 5. TV5MONDE Actualités avec AFP ajoute que cette dernière renfermait également l'avion spatial de l'US Air Force. Précisons que les communications avec le satellite avaient été temporairement coupées suite à un dysfonctionnement du logiciel. Des réparations permettront un rétablissement du contact le 31 mai avant une nouvelle panne. Et c'est après la réparation d'une batterie que l'association a été en mesure de transmettre la commande de déploiement de la voile, laquelle vient ainsi d'être confirmée.

Destruction attendue pour ce week-end

Le projet en lui-même a coûté 4,3 millions de dollars à la Planetary Society. La mission aura permis de mettre à l'essai plusieurs logiciels, des systèmes mécaniques et de communications de même qu'un matériau pour la voile. Tous ces éléments participeront à la propulsion de l'engin spatial. Quant à la voile LightSail, elle est attendue pour retomber ce week-end dans l'atmosphère avant d'être détruite dans la foulée.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus