Sanofi lance le premier vaccin contre la dengue au Mexique

Par , publié le
Santé
Moustique

Le laboratoire Sanofi vient de recevoir l’autorisation d’exploiter son vaccin contre la dengue au Mexique, le Dangvaxia. Une première mondiale.

20 années de travail et environ 1,5 milliard d’euros de frais de recherche, voilà ce qu’aura coûté à Sanofi Pasteur l’élaboration du premier vaccin contre la dengue. Un vaccin novateur qui vient de recevoir sa première autorisation de mise sur le marché au Mexique où le Dangvaxia va pouvoir être exploité auprès du grand public.

Un vaccin efficace à 66 %

La mise à disposition d’un vaccin contre la dengue est une des priorités de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Chaque année, on estime à 400 millions le nombre de contaminations par cette maladie transmise par le moustique. Une épidémie qui ne cesse de s’étendre, quelques cas ayant même été recensés en métropole. 4 milliards d’êtres humains y seraient exposés dans le monde et dans sa forme la plus sévère, la dengue hémorragique, la maladie tue 22.000 personnes par an.

Le vaccin développé par Sanofi est efficace à 66 % auprès des individus âgés de 9 ans et plus et réduit le risque d’hospitalisation de 80 %. Il est de plus efficace à 93 % pour la dengue hémorragique, la forme la plus sévère de la maladie.

100 millions de doses produites par an

Le Mexique est donc la première étape pour Sanofi Pasteur pour la distribution de son vaccin Dangvaxia. À terme, le laboratoire vise une capacité de 100 millions de doses livrées chaque année dès l’année 2017. Le laboratoire va déposer des demandes d’autorisation d’exploitation du vaccin dans 20 pays différents, ce qui représente 2 milliards de personnes à traiter au total selon un communiqué de Sanofi.

Le laboratoire français est le premier à recevoir l’autorisation d’exploiter un vaccin contre la dengue dans le monde et prend un avantage certain sur des concurrents qui sont loin d’avoir finalisé le développement de leur produit. À terme, Dangvaxia pourrait générer plus d’un milliard d’euros de revenu pour le groupe Sanofi-Pasteur.

Crédits photos : mycteria / Shutterstock.com

Partager cet article