Délinquance en baisse à Marseille, sauf pour les homicides

Par , publié le
France
Vue du vieux Port à Marseille

L'année 2015 a été particulièrement sanglante à Marseille, mais pour les autorités, c'est bien une baisse de la délinquance qui a été constatée.

L’année 2016 a commencé de manière assez sanglante à Marseille, avec beaucoup de règlements de comptes en un mois. Le dernier en date a eu lieu hier, lundi 8 février, où un homme de 40 ans a été tué par balles. Un début de mois qui est quasi similaire à l’année 2015, où la ville phocéenne a été en proie à de nombreux meurtres. Pourtant, les autorités se félicitent de la baisse de la délinquance au cours de l’année 2015.

Le préfet Laurent Nunez a souligné dans un rapport "une évolution tout à fait favorable de la délinquance dans les Bouches du Rhône et à Marseille", rappelant dans le même temps "qu’il ne faut pas mélanger la délinquance générale et les règlements de compte qui n’ont rien à voir".

Le nombre de morts par balles, a diminué

Dans le détail, on s’aperçoit d’une baisse dans la plupart des délits comme « les atteintes aux biens (-7,6% dont -10% pour les cambriolages de logements), les vols avec violence (-26,7%), les vols à main armée (-9,3%) et même les règlements de comptes qui passent de 20 en 2013 à 15 en 2014 et 12 en 2015. Dans le département, le nombre de personnes tués a également diminué,  avec un taux d'élucidation de plus de 53% » rapporte le Figaro.

Plus de cinq siècles de condamnation pénale ont été prononcées

Les autorités ont semble-t-il été très actifs l’année dernière. "La justice est ferme. En 2015, plus de cinq siècles de condamnation pénales ont été prononcées par la 7ème chambre correctionnelle dans des affaires de stupéfiants", rapporte encore Brice Robin. "En trois ans, les quatre principaux trafics de stupéfiants ont été démantelés à Marseille", précise Fabrice Gardon, directeur adjoint de la DIPJ. En 2015, 14 tonnes de cannabis, 260 kilos de cocaïne et 8,3 millions d'euros d'avoirs criminels ont été saisis.

Crédits photos : Dontsov Evgeny / Shutterstock.com

Partager cet article