Le défi du nombril fait le buzz et enflamme le web chinois

Par , publié le | modifié le
Web
Le défi du nombril déferle sur la Chine

Le nouveau défi viral à la mode sur les réseaux sociaux vient de Chine et s’appelle le « défi du nombril ». Un phénomène qui inquiète déjà les médecins car il présente des risques notamment de luxation de l'épaule. Il est aussi critiqué par les diététiciens.

Ice Bucket Challenge, à l’eau ou un resto, #oldacokewithyourboobs... Les réseaux sociaux sont le terrain de jeu favori des défis les plus loufoques. Le nouveau buzz mondial pourrait bien venir de Chine avec le « défi du nombril » qui est en train de déferler sur les réseaux sociaux.

Un défi qui est d’ores et déjà critiqué par de nombreux médecins.

Le « défi du nombril » prêt à envahir la toile

Le « belly button challenge » (« défi du nombril ») est en train de devenir le nouveau phénomène viral du web. Parti de la plateforme de microblogging chinois « Sina Weibo », le défi a déjà engendré plus de 320 000 millions de vues et un total de près de 400 000 commentaires rien que sur cette seule plateforme.

Le but de défi est simple en apparence, il suffit de se toucher le nombril en passant l’un de ses bras derrière son dos. Bien entendu, la preuve de la réussite du défi sera un selfie ou une vidéo attestant que le « belly button challenge » est relevé avec succès. Si le geste peut paraître anodin, il est dans le viseur de nombreux médecins, notamment des diététiciens.

Risque de luxation de l’épaule

Sur le plan physiologique, passer son bras derrière soit de la sorte et forcer afin de toucher son nombril engendre un risque possible de luxation de l’épaule. Mais c’est surtout la portée symbolique du geste qui inquiète les professionnels de santé.

Certains diététiciens y voient une apologie de la maigreur excessive, une stigmatisation des obèses, ou une « perversion » des canons esthétiques chinois. De plus, les médecins tiennent à préciser que la réussite du geste n’a aucun rapport avec le fait d’être en bonne santé. Quoi qu’il en soit, le phénomène est en train de dépasser les frontières chinoises et est en train de déferler sur Twitter avec le mot dièse #BellyButtonChallenge.

Crédits photos : Capture Sina Weibo

Partager cet article