Découvrez ce que coûtent à la France les anciens présidents de la République

Par , publié le
Économie Le Palais de l'Elysée, Paris.
Le Palais de l'Elysée, Paris.

Voiture, loyers, frais de personnel, pension, téléphones, les anciens présidents de la République coûtent chers à l’État français. Le site "Mediapart" vient de rendre public un rapport de la Cour des comptes et du Conseil d’Etat.

Attention, dossier sensible. A l'heure où les différents gouvernements demandent aux français de faire des efforts afin de réduire le déficit, nos confrères de "Mediapart" viennent de rendre public un rapport de la Cour des comptes et du Conseil d’Etat.

Valéry Giscard d'Estaing reste le plus coûteux, devant Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac

En France, tous les anciens présidents de la République disposent d’avantages "pour services rendus" dès qu’ils quittent leur fonction à l’Élysée.
Ils bénéficient ainsi d'une dotation de 65.000 euros brut par an et d'une indemnité de 14.400 euros brut mensuels pour ceux qui siègent au Conseil constitutionnel.
Autres avantages : Appartements de fonction meublé ; Voiture avec deux chauffeurs à disposition ; 7 collaborateurs ; Deux personnels de maison ; des contrats téléphoniques ; Les voyages gratuits en train ou avion en passant par le personnel de sécurité.

Les anciens présidents de la République coûtent 10,3 millions d’euros par an

Dans ce rapport remis à l'été 2014 à François Hollande et rédigé par la Cour des comptes et le Conseil d’Etat, on apprend que les anciens présidents coûtent 10,3 millions d’euros par an.
Afin de diminuer cette somme, le texte propose plusieurs pistes comme rendre dégressifs certains avantages obtenus (diminution du nombre de collaborateurs notamment passé les 10 ans) mais également de prendre en charge les frais généraux, de représentation et de déplacement sur justificatifs afin de prouver qu'ils sont liés à leurs anciennes fonctions de président.
Le texte demande également de supprimer les avantages prévus pour les veuves ou veufs qui bénéficient d'une voiture avec chauffeur, d'un appartement meublé, d'un collaborateur et du train gratuit.

Crédits photos : Google Street View

Partager cet article