Décès : Rodney King entrainait à Los Angeles des émeutes raciales il y a 20 ans

Par , publié le
Faits Divers Rodney King
Rodney King

En 1992, des policiers blancs réalisaient une arrestation très musclée d’un jeune noir nommé Rodney King. Après avoir visionné les images, 100 000 personnes descendaient dans la rue pour manifester leur rage.

Rodney King était âgé de 47 ans, il a été retrouvé dans sa piscine inconscient. Son décès a été déclaré à 15h11 (heure de Paris) dans un centre médical selon les propos de Rialto Randy Deanda, le capitaine de la police de Los Angeles. Il a ainsi déclaré « à première vue, il n’y a pas de traces laissant penser à crime ». Une autopsie sera tout de même réalisée pour tenter de découvrir les circonstances ayant entrainé la mort.

En 1992, Rodney King faisait la une de tous les journaux, quatre policiers s’étaient déchainées sur sa personne. Ils ne savaient pas qu’une caméra filmait les évènements, cette vidéo fera le tour de la planète. Au préalable, il avait été arrêté pour un excès de vitesse le 3 mars 1991. Face à cette situation, lorsque cet homme s’est remis de ses nombreuses blessures, Rodney King est devenu au fil des jours un réel symbole. Il représentait les tensions raciales qui existaient dans les années 90 aux États-Unis. En 1992, les quatre personnes à l’origine de son agression étaient acquittées le 29 avril 1992 par un jury composé uniquement d’Asiatiques, d’Hispaniques et de dix blancs.

Face à cette injustice, 100 000 personnes descendent dans les rues pour brandir leur mécontentement à base de banderoles luttant contre le racisme. Cette manifestation dégénère grandement et entraine près de 53 morts et un milliard de dollars de réparation à Los Angeles. En 1993, deux des policiers étaient reconnus coupables, mais les deux autres étaient acquittés. Lors du 20e anniversaire de ces émeutes, Rodney King souhaitait publier un livre, il avait ainsi confié à cet instant « je leur ai pardonné ».

Partager cet article