Trop de télévision favorise le risque d’embolie pulmonaire

Par , publié le
Santé Netflix
Netflix

Attention, passer trop de temps devant la télévision favorise les risques de développer une embolie pulmonaire.

Avec l’arrivée des services de VOD comme Netflix est né un nouveau phénomène, le « Binge Watching ». La profusion de contenu nous oblige parfois à multiplier les heures de visionnage consécutives, notamment lorsque l’intégralité d’une saison de série TV sort d’une traite.

Une pratique qui peut avoir de graves conséquences sur la santé, notamment provoquer des embolies pulmonaires, selon les chercheurs de l’université d’Osaka au Japon.

Trop de télé, un risque pour vos poumons

Les résultats de l’étude menée par les chercheurs japonais ont été publiés dans la revue Circulation. Ces derniers ont interrogé 86 000 Japonais âgés de 40 à 79 ans entre 1988 et 1990 à propos de leurs habitudes de consommation télévisuelle. Dix-neuf ans plus tard, les scientifiques ont constaté que 59 personnes étaient décédées d’une embolie pulmonaire.

En corrélant les résultats, les chercheurs ont remarqué que le risque d’embolie pulmonaire était augmenté de 70 % chez les personnes qui visionnaient la télévision entre deux heures trente et cinq heures par jour. Rappelons qu’une embolie pulmonaire est une obstruction partielle ou totale d’une artère des poumons par un caillot sanguin formé dans le système veineux, une pathologie favorisée par un manque de mobilité.

Quelques conseils utiles

Toru Shirakawa, le principal auteur de ce travail, alerte les accrocs aux séries TV et donne quelques conseils pour éviter les risques. Il incite notamment les personnes qui restent longtemps immobiles, devant un écran de télé ou d’ordinateur par exemple, à se lever pendant au moins 5 minutes et à s’étirer après une heure de visionnage.

Sinon, vous pouvez toujours vous mettre à Pokémon Go qui vous permettra d’allier votre passion pour les écrans et une bonne dose de marche à pied !

Partager cet article