Pas-de-Calais : un appel à témoins pour retrouver une ado de 13 ans

Par , publié le
Faits Divers Fiona, 13 ans, disparue le lundi 25 avril 2016 à Saint-Pol-sur-Ternoise
Fiona, 13 ans, disparue le lundi 25 avril 2016 à Saint-Pol-sur-Ternoise

Un appel à témoins vient d'être lancé par le parquet d'Arras pour retrouver Fiona, une adolescente de 13 ans de Saint-Pol-sur-Ternoise n'ayant plus été revue après être montée à bord d'un véhicule devant son collège.

Le parquet d'Arras vient de lancer un appel à témoins après la disparition, survenue le 25 avril, d'une adolescente de 13 ans. Cette dernière, prénommée Fiona, n'a ainsi plus été revue depuis lundi midi après avoir embarqué à bord d'un 4x4 rouge de marque Honda HRV, lequel se trouvait alors devant le collège privé où la jeune fille était scolarisée.

Nos confrères de Francetv info précisent que Fiona est volontairement montée à bord du véhicule en question alors qu'elle empruntait le chemin de la cantine. La brigade territoriale de gendarmerie de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais) a été informée du signalement du 4x4 par un éducateur qui avait assisté à la scène.

Disparition d'un ado dans le Pas-de-Calais : partie dans un 4x4 rouge

L'enquête, ouverte pour soustraction de mineure, a déjà permis d'établir le profil du propriétaire du véhicule, qui n'est ainsi pas connu pour être un "prédateur" d'après le parquet. Son casier judiciaire n'apparaît cependant pas vierge puisque y figurent "quelques petites mentions pour vols".

L'homme, âgé de 43 ans et domicilié dans le Haut-Rhin (est de la France), serait marié et mènerait son activité professionnelle en Allemagne. Depuis lundi, il figure, au même titre que Fiona, au fichier des personnes recherchées.

Fiona, une jeune fille studieuse "qui n'a pas de problème"

La famille de l'adolescente la présente comme une élève "qui travaille très bien, a 14 de moyenne, et qui n'a pas de problème". Dans la nuit de dimanche à lundi, soit quelques heures avant sa disparition, elle aurait eu une conversation téléphonique d'environ soixante minutes avec le quadragénaire, en plus d'avoir supposément ouvert un compte Facebook pour échanger avec lui.

On apprend enfin que plusieurs de ses camarades auraient été informés de son intention de fuguer. Toute personne estimant détenir de informations à même de faire progresser l'enquête est invitée à contacter la gendarmerie de Saint-Pol au numéro suivant : 03 21 03 12 17.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus