David Bowie fait toujours le plein à Paris

Par , publié le | modifié le
Culture Exposition "David Bowie Is"
Exposition "David Bowie Is"

La nouvelle exposition "David Bowie Is", célébrant les différentes et atypiques apparences de l'artiste durant sa carrière, a connu une fréquentation de 200.000 visiteurs pour son passage à Paris. Une occasion de redécouvrir cet artiste caméléon.

"David Bowie Is" est un titre qui dit déjà tout. Mais il ne fait fait qu'évoquer un contenu se devant d'être constaté via la rétine pour être pleinement vécu. Cette exposition, déjà détentrice d'un succès certain lors de sa tenue à Londres en 2013, avait dernièrement déposé ses valises à Paris, il y a de cela quelques mois. L'évènement hexagonal, qui avait débuté le 3 mars, vient d'ailleurs de prendre fin.

Il convient de préciser qu'à l'occasion de son passage en France, "David Bowie Is" a connu quelques modifications. Victoria Broackes, co-commissaire de l’exposition et curatrice au Victoria & Albert Museum de Londres, en a livré quelques-unes à Ouest-France : "À Paris, nous avons ajouté quelques documents inédits. Comme ce programme du Golf Drouot qui documente le premier passage de David Bowie en France (en 1962, et c’était son premier concert à l’étranger). Mais aussi le livre d’or du studio du château d’Hérouville (où il  a enregistré une bonne partie de Low), que David Bowie a signé en reprenant un couplet d’une de ses chansons."

Paris : l'exposition "David Bowie Is" adaptée pour son arrivée en France

Il a également été question d'adaptations au lieu, la Philarmonie de Paris : "Nous avons également adapté quelques panneaux explicatifs (dont ceux du rapport de David Bowie à MTV et à la culture des clips vidéo). Parce que c’est la première fois que l’exposition arrive dans un musée dédié à la musique."

Plus d'un million de visiteurs au total

Et l'on apprend de même que la version parisienne de l'exposition, qui s'est achevée le 31 mai dernier, a rassemblé 200 000 visiteurs. Depuis son lancement, "David Bowie Is" a ainsi attiré plus d'un million de personnes, et l'exposition redémarrera le 16 juillet 2015 à Melbourne, en Australie, pour se conclure le 1er novembre de la même année. Avant de passer par Gronigen, aux Pays-Bas, à partir du 15 décembre prochain.

Partager cet article

Pour en savoir plus