Dave Grohl et les Foo Fighters se moquent des manifestants homophobes

Par , publié le | modifié le
Actualité Foo Fighters
Foo Fighters

Aux États-Unis, les membres des Foo Fighters se sont invités à une manifestation homophobe en diffusant une chanson « gay friendly » et promouvoir un message de tolérance.

Les Foo Fighters ont encore frappé. Dave Grohl, le leader du groupe, s’est récemment cassé la jambe sur scène mais il était revenu pour finir son concert. Un peu plus tard, à un autre concert, il a chanté pour un de ses fans en pleurs dans le public.

Cette fois-ci, les Foo Fighters sont venus "troller" une manifestation homophobe qui se déroulait à Kansas City en marge d’un de leurs concerts.

Les Foo Fighters ont trollé les manifestants homophobes

Le groupe de rock a su qu'une manifestation des membres de la Westboro Baptist Church, une église pronant un discours haineux contre la communauté gay, se déroulait à Kansas City. Ils ont tout simplement décidé de s'inviter. Installés dans leur pick-up noir, les Foo Fighters ont décidé de mettre les enceintes à fond sur le tube "Never Gonna Give You Up" de Rick Astley, une chanson gay friendly.

Les fans ont rejoint le groupe afin de tourner la manifestation en ridicule. Bien entendu, tout était fait dans une bonne ambiance. Un "rickroll" réussi. Cette blague a pour principe de renvoyer à quelqu'un vers le clip de Rick Astley afin de lui faire perdre son temps.

Un rickroll parfaitement bien orchestré

Ils ont ridiculisé les manifestants qui appelaient à la haine des personnes LGBTQ, brandissant des pancartes "Dieu déteste les fiers pêcheurs" ou encore "des soldats meurent pour le mariage gay".

Ce n'est pas la première fois que la Westboro Baptist Church manifeste contre le groupe rock et ce n'est pas la première fois que Dave Grohl et sa bande répondent avec humour.

La vidéo a était vue plus de 4.000.000 de fois sur Youtube depuis qu'elle a été postée.

Crédits photos : DFree / Shutterstock.com

Partager cet article