Dans quelles villes est-on le plus stressé au volant ?

Par , publié le
Transports Photo d'illustration. Une conséquence du stress au volant.
Photo d'illustration. Une conséquence du stress au volant.

Une étude la Prévention Routière établit qu'un Français sur 4 est stressé au volant. Elle établit également le palmarès des grandes dans lesquels le stress gagne la route.

Péages, bouchons petits ou monstres, incivilité,... 1 Français sur 4 (27% pour être exact) confesse avoir une boule au ventre au moment de fermer leur portière. C'est ce qui ressort d'une étude de la Prévention Routière menée avec la société TomTom.

Et le classement des villes de France dans lesquelles il y a le plus de stress est assez surprenant.

A quoi ressemble le conducteur stressé sur la route ?

Commençons par établir le palmarès des causes de stress. En premier lieu, il provient des autres conducteurs (c'est bien connu, ce sont les autres qui conduisent mal), dont la dangerosité nous agresse (62% des personnes interrogées invoquent cette cause). Vincent Martinier, directeur marketing chez TomTom, indique : "Ce qui suscite le plus de stress chez les automobilistes, ce sont les autres conducteurs, ceux qui vous font une queue de poisson, qui vous collent trop près ou qui déboîtent sans mettre leur clignotant".
Ensuite, au coude-à-coude, ou plutôt roues-dans-roues, les embouteillages (35%) et la crainte d'arriver en retard (33%). Dans les résultats de l'enquête, l'on peut lire que "Si 34% des Français avouent se mettre en colère lorsqu'ils éprouvent du stress au volant, plus inquiétant, ceux-ci évoquent également des conséquences potentiellement plus dangereuses : 21% ressentent de la fatigue, 20% estiment être moins concentrés sur leur conduite".

Pour être honnête, le titre de cet article ne reflète pas complètement la réalité, car de fait, il existe plusieurs profils-types parmi ces 27% de Français stressés au volant. Par exemple, conducteur débutant ou de moins de 35 ans, parents, et enfin habitants de grandes agglomérations concentrent le plus de personnes se rongeant les ongles ou éructant contre un feu rouge un peu trop lent.

Strasbourg et Toulouse, villes les plus stressées au volant

Alors, ce classement des villes où les conducteurs s'exaspèrent au volant, vous pariez que Paris et Marseille sont devant ? Que nenni. En fait, le trio de tête est constitué de Strasbourg (42% de stressés au volant), suivie de Toulouse (38%) et Bordeaux (34%). Marseille, Lyon, Nice et Montpellier les suivent.

Afin d'établir ce classement, 1.007 automobilistes dans chaque grande ville ont été interrogés.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article