Damidot dans DALS 7 : "Il va surtout falloir de l'endurance"

Par , publié le
Télévision
Valérie Damidot

C'est officiel, Valérie Damidot sera du casting de la prochaine saison de Danse avec les stars. L'animatrice reconnaît malgré tout avoir peur de cette nouvelle aventure et redoute même de ne pas être "à la hauteur".

Le casting de la prochaine saison de Danse avec les stars se dévoile de plus en plus. On savait déjà que la directrice de la société Miss France Sylvie Tellier, l'animateur de France 2 Olivier Minne et l'ancien candidat de Koh-Lanta Laurent Maistret allaient participer à DALS 7.

Et il est désormais officiel que la maroufleuse de NRJ12 Valérie Damidot rejoindra elle aussi la partie. Dans un entretien accordé au Parisien, elle explique le pourquoi de sa présence : "J'aime bien les trucs de dingue, être là ou personne ne m'attend, relever des défis. 'Danse avec les stars' est un sacré challenge pour moi qui ne suis pas une sportive de haut niveau. Je vais apprendre à danser avec de vrais professeurs. Petite, j'ai fait de la danse classique de 5 à 8 ans. Ce n'était pas possible et j'ai très vite basculé vers l'équitation. Là, je vais danser pour la première fois de ma vie comme mes grands-parents : la valse, le paso-doble..."

DALS 7 : Damidot "aime bien les trucs de dingue"

Même si savourant actuellement des vacances à l'île de Ré, l'ex-animatrice de M6 reconnaît y avoir débuté sa préparation : "Je fais énormément de vélo à l'île de Ré et j'espère être en forme, car je suis quand même une bonne dodue ! Je vais essayer de manger des crudités et du poisson grillé. Il va surtout falloir de l'endurance. J'en ai, car c'était parfois sportif dans 'D&Co' quand on restait sur un chantier jusqu'à 3 heures du matin. Là, vais-je réussir ?"

"Ma maman était fan"

La défi pour Valérie Damidot semble apparaître double : celui de réaliser des performances artistiques de haute volée, et également celui d'accepter ses formes. Elle avoue d'ailleurs sa peur : "En fait, je suis très timide. Je suis très forte pour maquiller cette timidité en faisant du bruit, en bougeant beaucoup. Dans l'émission, je devrais me dépasser. Ma maman était fan de 'Danse avec les stars'. Elle n'est plus là, mais elle aurait adoré m'y voir. J'ai peur de décevoir, de ne pas réussir à me lâcher.

Lors du petit test de danse que j'ai effectué, mon prof m'a demandé d'être plus sensuelle. Pour y arriver, il faut s'aimer, se regarder. Je ne sais pas si je serai à la hauteur. C'est flippant, car je ne suis pas très à l'aise avec mon corps. Je ne pense pas que la production va me mettre en minijupe ! L'émission est là pour faire rêver, pas pour ridiculiser les candidats."

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus