Création numérique : questions à Yann Marchet, directeur du Paris Images Digital Summit

Par , publié le
Tech
Pendant la dernière édition du Paris Images Digital Summit

Le Paris Images Digital Summit est une manifestation dédiée à la création numérique sous toutes ses formes.

Du 25 au 28 janvier prochain, au Centre des Arts d'Enghien-les-Bains, se tiendra le Paris Digital Images Summit. L'événement se déroule dans le cadre du 4ème Paris Images Trade Show (25 janvier au 1er février), qui est la semaine des professionnels du cinéma et de l'audiovisuel.

Nous avons tenu à poser quelques questions à Yann Marchet, directeur général de la manifestation. Avec lui, nous évoquons l'attractivité de la création numérique française, et particulièrement francilienne.

La création numérique, un savoir-faire français

24matins.fr : Quelle place occupe la création numérique française dans la production audiovisuelle mondiale ?

Yann Marchet : Nous avons des talents et un savoir-faire reconnus mondialement notamment dans le domaine de l'animation où plusieurs productions des studios américains sont actuellement fabriquées en France. Le Paris Images Digital Summit offre l’occasion de promouvoir et valoriser la vitalité de la création numérique francilienne.

Quel est l’avenir de la création numérique française et particulièrement francilienne ?

La Région Ile-de-France concentre plus de 80% de l'activité. Les nouvelles modalités du crédit d'impôt international devraient permettre de poursuivre cette dynamique de croissance, notamment dans le domaine des effets visuels.

Pourquoi le choix du Centre des Arts d’Enghien-les-Bains pour cet événement ?

Faire cet événement au Centre des Arts d’Enghien-les-Bains a beaucoup de sens pour nous car c’est un lieu de convergence de la création numérique depuis plus de 10 ans. Ils disposent par exemple d’un pôle ressources numériques et d’expertise internationale pour la production artistique et technique de projets créatifs. Par ailleurs, Enghien-les-Bains a été reconnue ville créative des arts numériques par l’UNESCO depuis 2013. Nous ne pouvions pas trouver meilleur endroit pour le Paris Images Digital Summit.

L'affiche du Paris Images Digital Summit

En quoi les images virtuelles servent-elles l’art cinématographique ?

Depuis les frères Lumière, l'art cinématographique n'a jamais cessé de se réinventer aussi bien sur le plan des technologies que de la création. Les innovations dans les effets visuels (production virtuelle, mouvements de capture en temps réel etc...) permettent aux cinéastes de repousser les limites de leur imagination. Joe Letteri, à qui nous rendrons hommage lors de la soirée des GENIE Awards, a ainsi permis à James Cameron de réaliser "Avatar".

Le PIDS, échanges et rencontres.

Quelles sont les tendances lourdes du secteur en termes d’innovations ? La réalité virtuelle va-t-elle encore gagner du terrain ?

La Réalité virtuelle est le grand sujet du moment. Les champs d'application sont vastes. Nous sommes toujours dans une phase expérimentale et il est encore difficile de cerner tout le potentiel de ce nouveau médium, tant sur le plan technologique, créatif qu'économique. Nous évoquerons bien entendu la VR au Paris Images Digital Summit à travers trois conférences. Nous recevrons notamment Jan Kounen qui nous racontera comment on passe du langage cinématographique à celui d’un medium où l’art de raconter des histoires doit être complètement réinventé.

Pour terminer, une question plus personnelle : Selon vous, quel film faisant appel au numérique vous a particulièrement marqué ?

Gravity est certainement mon dernier grand choc visuel. Plus récemment, j'ai été assez bluffé par la direction artistique sur Docteur Stange. Mais j'attends avec impatience la nouvelle saison de Twin Peaks de David Lynch, qui a confié les effets visuels de sa série au français Pierre Buffin (BUF Compagnie).

 

Retrouvez sur Internet toutes les programmations du Paris Images Digital Summit et plus globalement, de toutes les manifestations du Paris Images Trade Show.

Crédits photos : Xavier Granet

Partager cet article

Pour en savoir plus