Corse-du-Sud : aucun blessé dans l'explosion criminelle d'une station-service

Par , publié le
Faits Divers Capture d'écran de Google Street View de la station-service Total de Cucq
Capture d'écran de Google Street View de la station-service Total de Cucq

Dans la nuit de dimanche à lundi en Corse-du-Sud, une station-service a été sévèrement endommagée par une explosion d'origine criminelle. Laquelle n'a cependant fait aucun blessé.

La préfecture de Corse-du-Sud a communiqué en ce lundi sur une explosion survenue dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 avril dans la commune de Sartène. L'incident, observé aux environs de 3h30, a ciblé une station-service, dont on nous précise que l'impact de l'explosion s'est voulu très marqué.

Ainsi, comme le rapportent nos confrères du Point, la charge explosive a sensiblement endommagé les locaux commerciaux de la service-service, et l'incendie en ayant découlé d'avoir aggravé les dégâts initialement commis. D'après un photographe travaillant pour l'AFP, l'explosion a eu lieu à hauteur de la porte de l'infrastructure.

Explosion d'une station service : de lourds dégâts matériels

Et si les vitres de la station-service n'ont pas résisté au souffle de l'explosion, il est cependant aussi à noter que celui-ci n'aura visiblement pas eu de négatives conséquences sur les cuves. Suite à cet incident, la route a été fermée à la circulation jusqu'à 9h00, empêchant ainsi notamment les automobilistes de rejoindre Ajaccio depuis le sud de l'île et inversement. Comme prévu, le trafic a repris depuis.

Des pompiers sont assez logiquement intervenus sur les lieux de l'explosion, de même que des gendarmes et des démineurs. Les autorités redoutaient ainsi vraisemblablement la présence d'autres charges explosives sur place, même s'il convient de signifier que l'incident n'a cause aucune victime humaine.

Pas de victime mais une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte afin d'établir les causes exactes des faits, une tâche confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie. Il a toutefois d'ores et déjà été déterminé que l'explosion est d'origine criminelle.

Il y a un peu plus d'un an, un hôtel de Corse-du-Sud avait été endommagé par un incendie puis une explosion. Là aussi, la piste criminelle avait été évoquée, et même privilégiée. Et tout comme l'incident survenu la nuit dernière, aucune victime n'avait été à déplorer.

Partager cet article

Pour en savoir plus