Corée du Nord : Kim Jong-Un prétend détenir le remède contre le Sida et Ebola

Par , publié le | modifié le
Santé Corée du Nord. Photo d'illustration.
Corée du Nord. Photo d'illustration.

Selon l'actuel dictacteur de la Corée du Nord, Kim Jong-Un, ses équipes auraient trouvé un remède contre le Sida et Ebola. Le vaccin remède permettrait selon l'agence nord coréene de prévenir et de guérir le Sida l'Ebola ainsi que d'autres maladies.

Le pays le plus fermé au monde, la Corée du Nord a affirmé vendredi 19 juin avoir trouvé un remède pouvant guérir le coronavirus, le sida, Ebola et Sras, rapporte le journal anglais, The Guardian.

Le remède miracle, un vaccin nommé Kumdang-2, aurait donc la faculté de prévenir mais également de guérir des maladies infectieuses comme le Sida, Ebola ou encore le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère).

La Corée du Nord affirme avoir trouvé un remède miracle

La nouvelle a été annoncée par l'agence nord-coréenne (KCNA) : "Les virus malveillants comme le SRAS le coronavirus ou Ebola sont des maladies liées au système immunitaire, donc elles peuvent facilement être traitées par des injections de Kumdang-2 qui est un puissant revigorant du système immunitaire". Selon le Telegraph, ce remède miracle aurait été produit depuis 1996. Cependant, aucune preuve de son efficacité a été apportée par la Corée du Nord. En 2015, le pays avait fermé ses frontières pendant six mois afin de limiter la propagation du virus Ebola.

Ce ne serait pas la première fois que la Corée du Nord prétend avoir inventé quelque chose... Kim Jong-Il , le père de Kim Jong-Un avait prétendu avoir inventé le hamburger, sauvé son peuple de la famine grâce à des lapins géants et trouvé le secret de la jeunesse éternelle...

La Corée du Sud lutte contre l'épidémie

Alors que la Corée du Nord prétend avoir trouvé un remède miracle contre le coronavirus, la Corée du Sud quant à elle a annoncé trois nouveaux cas de coronavirus MERS. Il est à noté que le rythme de propagation de l'épidémie a ralenti depuis quelques jours. Le nombre de décès reste de 25 personnes mortes, la plus étendue en dehors de l'Arabie saoudite, principal foyer du coronavirus.

Crédits photos : Attila JANDI/shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus