Contrôle technique à 1 euro : la surprenante offre d'un site internet

Par , publié le | modifié le
France
Réparation d'une voiture dans une station service

Un site internet lance en ce mardi un contrôle technique à 1 euro. Une offre surprenante dans un contexte où ces examens sont appelés à atteindre en 2016 les 70 euros.

En 2016 et de manière générale, les bourses des citoyens français seront un peu plus mises à contribution qu'en 2015. Pour les automobilistes (au nombre de 19 millions chaque année), les contrôles techniques leur reviendront en moyenne à 70 euros. Mais c'était sans compter l'astuce d'un site internet qui propose dès aujourd'hui un contrôle technique à 1 euro.

Pas d'arnaque à redouter à priori, mais une offre dont tout le monde ne pourra pas bénéficier, comme nous le rapportent nos confrères d'Europe1. Chaque mois, ces contrôles techniques très peu chers profiteront ainsi seulement aux huit premiers automobilistes qui en feront la demande. Les suivants auront quant à eux droit à des réductions allant de 30 jusqu'à 50%.

Le site CTEASY offre huit contrôles techniques à 1 euro chaque mois

Le site CTEASY, derrière cette initiative, se sert en fait des créneaux horaires considérés comme "invendus" des centres de contrôle technique. Arnaud Lorente, fondateur de CTEASY, explique qu'"il faut un peu moins de trois minutes afin de sélectionner son département et sa ville ainsi que l'offre promotionnelle, de remplir un petit formulaire et de payer en ligne." Et d'ajouter que la distance n'est en rien dissuasive, que ce soit pour un contrôle presque gratuit ou des réductions : "Les gens sont prêts à faire 15 ou 20 kilomètres pour payer un contrôle technique à 1 euro, à moins 50% ou moins 30%."

Une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros

Si les heureux élus peuvent se contenter d'un contrôle technique à euro, une contre-visite leur est également accessible, s'ils consentent toutefois à débourser sept euros supplémentaires (avec la possibilité de payer cette contre-visite d'avance). L'occasion de rappeler qu'évoluer sur les routes avec un véhicule ayant échappé au contrôle technique est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros. Un montant apparaissant suffisamment important pour décourager d'éventuels contrevenants, même si ces derniers concernent tout de même une voiture sur cinq en France.

Crédits photos : Pavel L Photo and Video / Shutterstock

Partager cet article