La consommation d'alcool influencée par la taille du verre

Par , publié le
Santé Un verre de mojito (photo d'illustration)
Un verre de mojito (photo d'illustration)

Une étude britannique, financée par le gouvernement, suggère que nous consommerions plus d'alcool quand le verre dans lequel il est servi est grand.

Plus le verre est grand, plus nous sommes tentés de boire : telle est la conclusion d'une étude menée de front par les chercheurs des Universités de Bristol et Cambridge. Elle a été publiée mercredi sur le site web de la revue BMC Public Health. 

Une étude menée dans un bar pendant 4 mois

C'est un lieu de Cambridge, The Pint Shop, qui a servi de cadre à l'étude. Deux fois par mois, le personnel de ce restaurant, qui est doté d'une partie bar, changeait la taille des verres dans lesquels ils servent le vin. Trois tailles étaient alors alternativement utilisées : la taille intermédiaire de 300 ml, une taille plus grande de 370 ml, et une "petite" de 250 ml.

Le Dr Rachel Pechey, co-auteure des conclusions de l'étude, résume : "Nous avons constaté que l’augmentation de la taille du verre à vin, même sans accroître la quantité, conduit les gens à boire davantage". Comment s'en sont-ils aperçus ? Tout simplement en constatant le chiffre d'affaires du bar, qui avait augmenté de près de 10% en servant l'alcool dans les verres les plus grands, par rapport à la taille médiane. Il est important de préciser que la quantité d'alcool versée était la même, quelle que soit la taille des verres proposés.

Une altération de la perception de la quantité disponible ?

D'où vient cette propension à boire plus ? La raison est assez simple, après tout : avec un grand verre , nous serions enclins à penser que nous buvons moins d'alcool et donc, direction le deuxième verre. le Pr Theresa Marteau conclut : "Nous avons besoin de faire des études complémentaires pour confirmer ses premiers résultats. Nous pourrons alors envisager comment mettre en œuvre des politiques de santé publique".

Il y a un an, une autre étude faisait la part belle non pas à la taille des verres, mais à leur forme, vectrice également de façons différentes de consommer.

Crédits photos : Anna_Pustynnikova/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus