Collège de Rennes, Jean-Marc Ayrault annonce la mort du collégien alors qu’il est vivant

Par ,
Faits Divers Collège de Rennes, Jean-Marc Ayrault annonce la mort du collégien alors qu’il est vivant
Collège

Hier, une bagarre avait éclaté au sein d’un établissement. A priori, cette altercation paraissait anodine, pourtant un des deux élèves ne s’est pas relevé. Il a été déclaré cliniquement mort depuis hier soir.

Vendredi matin, un collège tranquille implanté à Rennes était le témoin d’une bagarre. Deux adolescents sans histoire, réputés pour être de jeunes garçons tranquilles ont une altercation à la récréation. Le procureur avait signifié hier qu’il y avait eu deux coups de poing et peut être une strangulation. L’adolescent âgé de 13 ans ne se relève pas, les surveillants appellent donc immédiatement les secours. Le SAMU arrive sur les lieux moins de quinze minutes après le coup de téléphone. Il est ainsi transporté en urgence à l’hôpital le plus proche pour être réanimé.

Vendredi après-midi son état de santé était jugé relativement grave puisque le jeune garçon était inconscient. Dans la soirée, une réelle confusion a ensuite été présente au sein des médias. Le cabinet du Premier ministre Jean-Marc Ayrault signifie le décès de l’adolescent. Cette information a été démentie par le CHU de Rennes qui a déclaré « il est toujours entre la vie et la mort, le pronostic vital est toujours engagé, son état est toujours très grave, mais il est en vie ». La directrice de la communication du CHU, Cécile Boisse a donc souhaité rétablir la vérité.

>> A lire: Rennes, un collégien de 13 ans gravement blessé après une altercation à la récréation

En fin de soirée, dans un communiqué Jean-Marc Ayrault a souhaité faire part de « ses regrets les plus vifs » après avoir déclaré la mort de l’enfant. Le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon s’est donc joint au premier ministre pour transmettre à la famille « du jeune garçon leur soutien dans l’épreuve terrible qu’elle traverse ».

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Collège de Rennes, Jean-Marc Ayrault annonce la mort du collégien alors qu’il est vivant sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus