Cigarette électronique : Un fumeur coute 4600€ de plus qu’un non-fumeur

Par , publié le

La cigarette électronique permettrait-elle de faire des économies ? Une étude américaine estime qu’un fumeur coûte 4600 euros de plus qu’une personne qui ne fume pas.

Le débat autour de la cigarette électronique est important puisque la ministre de la Santé souhaite instaurer les mêmes règles que le tabac. Ce mardi, une étude américaine a été rendue publique dans la revue Tobacco Control. Elle a été réalisée par l’Université de l’Ohio et s’est intéressée au secteur privé. L’objectif était de déterminer le prix qu’il fallait débourser pour un fumeur. Les tarifs sont différents selon les emplois et le secteur d’activité. Un fumeur coûte généralement à son employeur entre 2 200 et 7 730 euros. Le tabac coûte plus cher à une société que l’absentéisme qui est évalué à 395 euros par an et par employé.

Interdit de vapoter ?

Les pauses cigarettes représentent un réel manque à gagner qui est estimé à 2350 euros par salarié et par an. La cigarette électronique permettrait ainsi à ses tarifs de baisser, sauf si la volonté de la ministre de la Santé est appliquée. Le vendredi 31 mai, Marisol Touraine a expliqué que la vente de ces cigarettes électroniques sera interdite aux moins de 18 ans. Elle aurait également l’intention d’étendre les règles du tabac à ce domaine. Ainsi, la cigarette électronique serait interdite dans les lieux publics comme les bars, les restaurants… Ceux qui peuvent aujourd’hui vapoter dans leur bureau seront peut-être invités dans les prochains mois à effectuer une pause cigarette.

73 000 décès par an

Si elles ne sont pas interdites dans les lieux publics, il y aurait moins de pause cigarette. Les entreprises pourraient ainsi effectuer des économies, car l’étude révèle qu’un fumeur coûte 4 600 euros de plus qu’un non-fumeur. « Les employés qui fument imposent des surcoûts significatifs aux employeurs privés », explique l’un des chercheurs. Pour rappel, le tabac est à l’origine en France de 73 000 décès par an.

Haro sur la cigarette électronique en France

Partager cet article

Pour en savoir plus