Chrome bien trop gourmand ? Plus maintenant selon Google

Par , publié le
Tech
Expérience comparative de Google entre Chrome 46 et Chrome 53

Dénigré à de multiples reprises par Microsoft, le navigateur Chrome se voudrait désormais moins gourmand en batterie dans sa version 53, comme le montre une expérience comparative de Google.

Cette mise à jour a-t-elle été motivée par les différentes attaques de Microsoft à l'encontre de son navigateur ? Toujours est-il que Google vient de publier une vidéo comparative dans lequel le géant montre que le Chrome nouveau est moins gourmand en batterie que l'ancien.

Dans cette expérience, "deux ordinateurs portables identiques [NDLR : des Surface Book] avec Vimeo de lancé sur chacun d'eux." L'alimentation est coupée sur les deux machines et la vidéo nous invite à observer, en vitesse accélérée, les conséquences de cette action. Précisons que sur l'ordinateur de gauche avait été installé Chrome dans sa version 46, et celui de droite d'être équipé de la mouture 53.

Google Chrome : 2 heures en plus d'autonomie

Au terme de 8 heures et 27 minutes, l'ordinateur de gauche s'éteint, et son semblable de résister jusqu'à 10 heures et 39 minutes. En d'autres termes, la récente mise à jour de Chrome lui a fait gagner 2 heures et 12 minutes d'autonomie par une unique charge, soit un gain de 26%. Selon Google, le bénéfice serait plus important encore sur MacOS (33%).

On aura pu noter que cette vidéo ne contient aucune référence explicite à Edge (le navigateur de Microsoft), alors que Chrome n'a pas été épargné ces derniers mois par la firme de Redmond. Rappelons ainsi qu'en juin dernier, Microsoft avait diffusé une vidéo comparative où Edge apparaissait tel le navigateur le moins nocif pour la batterie d'ordinateurs portables, devant respectivement Opera, Firefox et Chrome.

La réponse aux attaques de Microsoft

Le mois suivant, le géniteur d'Edge en remettait une couche avec une notification appelant à adopter son nouveau navigateur, ainsi décrit comme moins gourmand de 36% pour la batterie que Chrome. Un chiffre laissant à penser que le navigateur de Google serait aujourd'hui toujours en retrait par rapport à Edge, même en ayant rattrapé une bonne partie de son retard face à son concurrent.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus