Festival Yulin : les chiens sont mangés avec des litchis

Par , publié le | modifié le
International
Un chien triste. Photo d'illustration.

Lors du festival Yulin en Chine, les chiens et les chats sont torturés et tués avant d'être dégustés avec des litchis.

Plus de 10.000 chiens et 4.000 chats sont torturés dans les rues de Yulin, ville située au sud de la Chine avant d'être mangés durant le festival Yulin (Yulin Dog Meat Eating).

Ce festival chinois annuel choque les occidentaux car il est impossible pour eux de consommer des animaux considérés comme étant des animaux de compagnie, voire des membres de la famille.

Le festival Yulin choque le monde entier

Ce qui est plus abominable aux yeux des internautes du monde entier est la façon dont ces animaux sont exécutés. La mise à mort de ces chiens et chats est considérée comme barbare. En effet, ces animaux sont capturés dans les rues avant d'être exhibés dans de minuscules cages durant plusieurs jours avant le commencement du festival.

Ils sont stressés, effrayés, totalement déshydratés et sales... Ces animaux attendent le moment fatidique, le moment où ils seront étranglés au bout d'une pince devant les "festivaliers". Cette fin aussi dure soit-elle est plus enviable comparée à celle des chiens et chats qui seraient ébouillantés ou brûlés vifs dans la marmite. La viande de ces animaux est consommée avec des litchis.

Une pétition circule sur internet

Face à cette indignation, une pétition circule actuellement sur internet afin de stopper ce massacre. La pétition a déjà recueilli plus de 200.000 signataires. Sur les réseaux sociaux, les internautes se mobilisent avec le hashtag #StopYuLin2015.

Une Chinoise de 65 ans  a déboursé près de 1.000 euros afin de sauver 100 chiens qui devaient être mangés. Elle veut loger ces animaux chez elle à Tianjin, dans une métropole du nord-est de la Chine, située à plus de 2.000 kilomètres de Yulin. Même si la consommation de viande de chien n'est pas interdite en Chine, elle reste inhabituelle dans la plupart des régions du pays.

Crédits photos : KtD/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus