Chine : Les pluies torrentielles font au moins 24 morts et 70 disparus

Par , publié le
International La Cité Interdite à Pékin, vue par Google Earth
La Cité Interdite à Pékin, vue par Google Earth

Des pluies torrentielles se sont abattues mercredi 20 juillet sur Pékin et sa région, faisant au moins 24 morts et 70 disparus.

Depuis le 20 juillet, la Chine doit faire face à un épisode de très fortes pluies, notamment à Pékin et ses provinces environnantes dans le nord du pays. L’heure est déjà au premier bilan et selon les informations du site RTBF.be, les inondations auraient déjà fait 24 morts dans le pays.

Déjà 24 morts en Chine

Selon le dernier bilan des autorités chinoises, les pluies torrentielles ont fait au moins 24 morts et plus de 70 disparus à Pékin ainsi que les provinces du Hebei, du Shanxi, du Henan et du Shaanxi, selon des chiffres actualisés du ministère des Affaires civiles chinois.

Le Hebei est la région la plus durement touchée, avec 14 morts et 72 personnes toujours portées disparues, selon un communiqué du ministère publié mercredi soir.

Les infrastructures également durement touchées

Après de très fortes intempéries, tous les cours d’eau de la province sont sortis de leurs lits, transformant les rues de Pékin et des grandes villes environnantes en véritables torrents. 123 000 habitants ont dû être évacués en raison des inondations et risques de glissements de terrain.

Les infrastructures du pays ont souffert de ces inondations, près de 7000 logements ont été détruits dans la région. Les transports ainsi que la fourniture d’énergie, et notamment d’électricité, sont encore très perturbés. La Chine est fréquemment touchée par des épisodes de ce type. En juillet 2012, Pékin avait été balayée par les plus fortes pluies de son histoire depuis plus d’une soixantaine d’années. Les inondations avaient alors fait 80 morts.

Crédits photos : Capture écran Google Earth

Partager cet article

Pour en savoir plus