Chine : disparition de Guo Guangchang, propriétaire du Club Med

Par , publié le
International Guo Guangchang
Guo Guangchang

Guo Guangchang, propriétaire chinois du Club Med, a disparu depuis jeudi midi. Il se dit que l'impossibilité de le joindre découlerait de son arrestation supposée par les autorités.

Cela fait depuis maintenant plusieurs dizaines d'heures que le conglomérat chinois Fosun, qui détient le Club Med, n'a plus de nouvelles de son président Guo Guangchang. Le milliardaire de 48 ans est en effet injoignable depuis jeudi midi, une "disparition" qui pourrait être liée à des enquêtes de police, lesquelles auraient abouti à une arrestation de l'homme d'affaires.

Le magazine chinois Caixin indiquait jeudi que l'"on ne sait pas encore s'il est placé sous enquête ou s'il apporte son concours à une enquête" concernant une autre personne. Et de rapporter alors plusieurs témoignages publiés sur les réseaux sociaux et qui semblaient attester d'un M. Guangchang emmené par les forces de l'ordre dans un aéroport de Shanghaï.

Disparition du propriétaire du Club Med : il serait interrogé et pourrait être libéré d'ici dimanche

Aujourd'hui, le portail d'informations Sohu s'appuie sur plusieurs sources pour affirmer quant à lui que le milliardaire n'a fait l'objet que d'un interrogatoire, conduite dans le cadre d'une enquête menée pour corruption à l'encontre du vice-maire de Shanghaï Ai Baojun. En ajoutant que Guo Guangchang pourrait retrouver la liberté d'ici la toute fin de semaine.

Une fortune estimée à 5,6 milliards de dollars

Et alors qu'en ce vendredi, les titres des filiales de Fosun sont suspendus aux Bourses de Shanghai et Hong Kong, la porte-parole du groupe Tina Law a refusé de commenter la situation de son président, et ce en raison d'"informations sensibles pouvant avoir un impact en Bourse". Elle déclare toutefois que "Fosun continue ses opérations de façon parfaitement normale". Guo Guangchang se trouve être la 17ème fortune de Chine, estimée à 5,6 milliards de dollars (soit environ 5,1 milliards d'euros). Sa prise de contrôle du Club Med date pour sa part du début d'année, après avoir livré bataille deux ans durant dans ce but. À noter pour finir qu'il détient 5 % de Thomas Cook, une part notable dans le "Cirque du soleil" canadien et plusieurs compagnies d'assurances aux États-Unis et au Portugal.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus