Chicago : un homme se fait tirer dessus en direct sur Facebook Live

Par , publié le
International
Voiture de police Chicago

La police de Chicago est actuellement en train d'enquêter sur une tentative de meurtre qui a eu lieu en direct sur Facebook Live.

Jeudi 31 mars, un homme de 31 ans s'est fait tirer dessus à Chicago alors qu'il se filmait via Facebook Live. L'agresseur n'a pas encore été arrêté et la victime est toujours dans un état critique. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes selon la police.

Une tentative de meurtre en direct sur Facebook Live

Jeudi 31 mars vers 16h50, un homme qui se filmait façon selfie via Facebook Live s'est fait tirer dessus à plusieurs reprises dans les rues de Chicago. La vidéo qui est devenue virale sur Internet montre toute la scène, on y voit l'homme se filmer avant d'entendre des coups de feu. Le smartphone de l'homme de 31 ans tombe alors par terre mais continue de filmer la scène, l'agresseur s'approche alors de sa victime pour lui tirer à nouveau dessus avec son arme de poing.

Après avoir vidé son chargeur sur sa victime, l'agresseur " qui est venu à pied a pris la fuite dans un véhicule ", explique Janel Sedevic, porte-parole de la police de Chicago à l'AFP.

La victime est toujours dans un état critique

Selon Janel Sedevic, " la victime a été transportée à l’hôpital du Mont Sinaï et se trouve toujours dans un état critique".  L'homme a été touché aux jambes, au dos, à la mâchoire et à l'abdomenL'agresseur n'a toujours pas été arrêté, la police pense qu'il pourrait s'agir d'un règlement de comptes entre gangs rivaux.

Chicago est une ville du nord-est des États-Unis connue pour ses faits de violence quasi-quotidiens. La police de la ville a d'ailleurs enregistré plus de 670 fusillades durant le premier trimestre 2016, des fusillades qui ont fait pas moins de 141 morts. La ville a également vu une augmentation de 6,2 % du nombre de meurtres en 2015, 407 meurtres ont été enregistrés l'année dernière à Chicago, contre 352 à New York qui compte trois fois plus d'habitants.

Partager cet article

Pour en savoir plus