Charente-Maritime : elle part jouer au casino en laissant ses enfants seuls à l'hôtel

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Photo d'illustration. Un casino.
Photo d'illustration. Un casino.

Une mère de famille a été interpellée en Charente-Maritime après être allée jouer au casino en laissant ses trois enfants enfermés à l'hôtel.

Les faits en question remontent à dimanche dernier. Ce jour-là, trois très jeunes filles de 8 mois, 2 et 5 ans sont retrouvées seules dans une chambre d'hôtel du centre de Royan (Charente-Maritime). C'est la police qui a fait cette surprenante découverte, après avoir été prévenue par la direction de l'établissement elle-même alertée par un client. Ce dernier entendait ainsi des cris et des pleurs d'enfants semblant émaner d'une chambre.

Nos confrères de L'Express, qui rapportent l'information, indiquent que la mère de ces jeunes filles était partie jouer au casino, à en croire l'aînée. Le tout sans la présence d'un adulte pour surveiller les enfants. En dépit de recherches menées par les autorités et d'un appel lancé au micro du casino, cette femme a tardé à se montrer. Le permis de conduire retrouvé par les policiers aura au passage permis de confirmer que cette mère de famille était âgée de 24 ans.

Elle joue au casino sans ses enfants : la mère interpellée sur la plage

C'est finalement sur une plage que la jeune femme, originaire de Châteauroux (Indre), a été interpellée alors qu'elle cherchait visiblement à échapper à la police conséquemment à l'appel au micro. Elle a ensuite été placée en garde à vue.

Ses filles remises aux services sociaux

On nous informe de même que cette mère ne souhaitait pas être retrouvée par les services de l'aide à l'enfance, ainsi à sa recherche. L'absence du père s'explique par le fait que celui-ci fait actuellement l'objet d'une détention provisoire pour des faits de violence.

La jeune femme a depuis été remise en liberté même s'il lui faudra se présenter au tribunal le 19 janvier prochain pour y expliquer ses agissements. Pour l'heure, ses trois enfants ont été confiés aux services sociaux de l'Indre. On ignore cependant leurs chances de retrouver de nouveau la garde de leur mère.

Crédits photos : Yevgen Belich / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus