Charente-Maritime : enfants trop bruyants à la cantine, un policier appelé à la rescousse

Par , publié le
France Enfants à la cantine
Enfants à la cantine

A Aigrefeuille-d'Aunis, les enfants faisaient trop de bruit à la cantine. Ni une ni deux, un policier municipal est venu rétablir le calme, et reste présent tous les jours. L'opposition municipale dénonce cette intervention.

Désormais, à l'heure de la cantine de cette école primaire et maternelle d'Aigrefeuille, à 20 km de La Rochelle, un policier municipal est présent. En cause, un niveau sonore jugé trop élevé pendant le repas des enfants.

"Ca fait peur aux enfants"

Mais cette présence quotidienne ne plait pas aux élus d'opposition. Lundi, à l'occasion du conseil municipal, ils dénoncent : "Ca fait peur aux enfants", rappelant que l'homme, qui assure en outre la sécurité aux heures d'entrée et de sortie de classe, est en uniforme.

Mais le maire n'est pas de cet avis. Selon lui, "Il ne fait pas peur aux enfants qui le connaissent bien. Et il est vrai que depuis qu'il est là, cette cantine qui était vraiment trop bruyante est plus calme. L'opposition proteste contre le fait qu'il soit en uniforme. Mais un policier municipal, quand il est en service, est en uniforme. S'il n'est pas en tenue, c'est qu'il ne travaille pas. Son job, c'est d'être habillé en policier".

Il travaille désormais en pull

Depuis, celui qui est déjà "chef de service aux écoles" garde son pantalon de policier, mais passe un pull au moment de surveiller les enfants à la cantine. Le maire indique : "Peut-être qu'il ne restera pas toute l'année à la cantine, on va voir comment la situation évolue. Mais ça se passe bien et moi, ça me rassure d'avoir un policier en permanence".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus