Charente-Maritime : découverte d'un thorax et d'une jambe sur une plage

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.
Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.

Mercredi matin, un agent d'entretien a découvert sur une plage de Charente-Maritime un thorax et une jambe. On ignore pour l'heure s'ils appartenaient à un homme, une femme ou les deux.

Pour l'heure, il semble difficile de déterminer une date à laquelle les faits se sont produits. On sait cependant que mercredi matin, un agent d'entretien de la commune de La Tremblade (Charente-Maritime) a fait une macabre découverte sur la plage de l'Embellie : celle d'un thorax et d'une jambe.

Nos confrères de Sud Ouest, qui rapportent l'information, précisent que les deux parties de corps se trouvaient à une certaine distance l'une de l'autre. En raison du lieu de la découverte (pertuis de Maumusson séparant l'île d'Oléron du continent), ce fait divers en rappelle immanquablement une autre, celle du corps d'une adolescente retrouvé le mois dernier sur l'île d'Oléron.

Macabre découverte en Charente-Maritime : des analyses en cours

La gendarmerie et le parquet de La Rochelle ont été rapidement prévenus de cette nouvelle découverte, et la procureure de la République de l'avoir confirmée mercredi soir. Des analyses sont actuellement effectuées afin de notamment établir le sexe et l'identité de la ou des personnes démembrée(s).

Sud Ouest évoque un possible lien entre la découverte de ce thorax et de cette jambe avec la disparition, survenue le 13 octobre 2015 sur l'île d'Oléron, d'une boulangère de 54 ans vivant à Saint-Pierre-d'Oléron. Une femme n'ayant depuis pas été retrouvée en dépit d'intenses recherches.

Un possible lien avec la disparition d'une boulangère

Fin octobre, son compagnon âgé de 62 ans avait été mis en examen pour homicide avant d'être placé en détention provisoire. Ce bouquiniste, dont on apprend également que la boulangère avait choisi de se séparer de lui, aura nié devant la juge d'instruction avoir été impliqué de quelque manière que ce soit dans la disparition de la quinquagénaire.

Des propos quelque peu branlants étant donné que le parquet a signifié l'existence d'"éléments accablants" à l'encontre du bouquiniste. Des traces de sang appartenant à la femme disparue ayant ainsi été retrouvés dans le bungalow du sexagénaire localisé à Saint-Georges-d'Oléron.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article