Chamonix : deux Lituaniens périssent dans une avalanche

Par , publié le
Faits Divers Avalanche
Avalanche

Deux personnes de nationalité lituanienne sont décédées dimanche dans une avalanche survenue à Chamonix. Un drame ayant motivé un communiqué du ministère de l'Intérieur appelant à les alpinistes à la plus grande vigilance.

Le drame s'est produit dimanche en début d'après-midi à Chamonix. Aux alentours de 13h00, et alors qu'elles se trouvaient à 3.200 mètres d'altitude, trois personnes ont été emportées par une avalanche non loin du domaine skiable des Grands Montets.

MYTF1News rapporte que deux d'entre elles, un homme et une femme de nationalité lituanienne, ont trouvé la mort. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, qui a été appelé sur les lieux pour venir en aide aux victimes de l'avalanche, précise que les défunts étaient des alpinistes confirmés. On apprend par ailleurs que le troisième alpiniste est ressorti du sinistre sans blessure notable.

Deux morts dans une avalanche à Chamonix : les victimes étaient des alpinistes confirmés

Les membres du groupe ont été emportés au niveau de la voie normale de "petite verte", à la base d'une aiguille située sur un secteur hors-piste du domaine de la station des Grands Montets. D'après les premiers éléments de l'enquête communiqués par les gendarmes, l'avalanche serait survenue au moment du passage des alpinistes sur une plaque à vent. Le PGHM de Chamonix ajoute que "l'avalanche les a bousculés dans un couloir adjacent. La femme a lourdement chuté en bas du couloir, tandis que les deux hommes s'y sont accrochés. L'enquête doit déterminer comment le second alpiniste est mort." Une enquête ouverte, au passage, par le parquet de Bonneville (Haute-Savoie) dans le but d'établir les circonstances exactes de l'accident.

Le ministre de l'Intérieur appelle à "la plus grande prudence"

Suite à cette tragédie, un communiqué signé du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve appelle "chacun à la plus grande prudence en raison des risques élevés d'avalanche qui peuvent toucher les massifs montagneux, notamment les massifs alpins, dans les prochaines heures". Et d'ajouter qu'"à la suite de fortes précipitations, le degré de risque est actuellement évalué à 3 ou 4 sur une échelle de 5 suivant les zones concernées".

Crédits photos : phestus / morgueFile

Partager cet article