Chambéry : une ado victime d'un viol en se rendant à l'école

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police nationale.
Illustration. Un véhicule de la police nationale.

En début de semaine à Chambéry, une jeune fille de 15 ans a été victime d'une agression sexuelle alors qu'elle se rendait à l'école. Un suspect a depuis été identifié, interpellé et placé en garde à vue.

On ignore quel jour exactement les faits se sont produits. Il apparaît néanmoins que la scène a eu lieu en début de semaine dans la commune de Chambéry (Savoie), et plus particulièrement à Bissy. Une jeune fille âgée de 15 ans a été agressée sexuellement alors qu'elle se rendait à son école.

Selon les premiers éléments communiqués de l'enquête, rapportés par nos confrères du Dauphiné Libéré, le viol a été commis en début de matinée aux alentours de 8h00. L'adolescent prenait visiblement le chemin habituel menant à son lycée lorsqu'elle a été agressée sexuellement dans la rue.

Viol d'une ado à Chambéry : aucun témoin

Il s'avère cependant que le drame s'est déroulé sans le moindre témoin à proximité, faisant ainsi possiblement de cette affaire une opposition entre une parole et une autre, en attendant le résultat de vraisemblables analyses. La victime, nous dit-on, a en tout cas été en mesure de délivrer une description suffisamment détaillée aux autorités pour permettre à ces dernières d'identifier l'agresseur.

Des éléments qui auront effectivement conduit le conjoint d'un policier à établir le nom et le visage du suspect. Âgé d'une vingtaine d'années, celui-ci a été identifié jeudi matin vers 7h00 dans une rue de Chambéry.

Un suspect en garde à vue

Une patrouille s'est ensuite chargée de son interpellation avant que le jeune homme ne soit placé en garde à vue dans les locaux de l’hôtel de police. À sa sorte de garde à vue, intervenue vendredi, il a été déféré au paquet de Chambéry attendu pour statuer sur son sort.

À l'heure actuelle, un certain nombre d'incertitudes entourent encore ce dossier : la victime et son agresseur se connaissaient-ils ? En cas de viol avéré de sa part, en était-il à sa première agression du genre ? On notera au passage qu'au moment de la rédaction de cet article, aucun aveu ne semble avoir été émis par le jeune homme.

Crédits photos : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus