Cette semaine au cinéma, on évite Le Territoire des loups

Par , publié le
Cette semaine Cette semaine au cinéma, on évite Le Territoire des loups

Ou on pourrait bien perdre le Nord.

Liam Neeson enfile une nouvelle fois son costume de tueur à gages dans ce film de Joe Carnahan où il devra affronter seul un groupe de dangereux opposants. Dans un genre surexploité de survival, Carnahan exploite ici toute la testostérone de ses acteurs.

Confrontés à une nature hostile, ils devront tous survivre à des températures glaciales tout en étant observé par une meute de loup affamés qui réduit progressivement le casting du film.

Le réalisateur parvient à nous essouffler au même rythme que ses acteurs dans l’intérêt du film. Cependant il peut rapidement perdre des spectateurs en cours de route, à cause d’une mise en scène souvent complexe et des dialogues trop philosophiques qui peuvent sonner faux et moralisateurs.

Malgré une immersion dans une nature sauvage réussie, l’approche qui aurait pu se contenter d’être purement comportementalisme, tangue vers les considérations superflues de ses personnages souvent stoïques à l’aide de retours en arrière ridicules et d’emphase sentimentale.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Cette semaine au cinéma, on évite Le Territoire des loups sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus