Un cargo percute un voilier au large de l'île de Sein et s'enfuit

Par , publié le
France Un voilier - Photo d'illustration.
Un voilier - Photo d'illustration.

Un voilier néerlandais s'est fait percuter par un navire de commerce dans la nuit de samedi à dimanche. Le cargo, qui ne s'est pas arrêté, est toujours recherché.

Un drame a été évité de peu dans la nuit de samedi à dimanche au large de la Bretagne, plus précisément de l'île de Sein. Un voilier néerlandais avec à son bord deux marins anglais a été percuté par un gros navire de commerce. Les occupants du voilier ont toutefois réussi à alerter les secours avant qu'il ne soit trop tard.

Un cargo percute un voilier et continue son chemin

Un voilier néerlandais, baptisé "Dante" et mesurant 8,5 mètres, a été victime d'une collision dans la nuit de samedi à dimanche. A son bord les deux occupants anglais ne sont pas blessés mais le voilier est lourdement abîmé et ne peut pouvait pas continuer sa route.

Cet accident s'est déroulé à environ 90 kilomètres à l'ouest de l'île de Sein. Le cargo ayant percuté le voilier n'a pas pu être identifié par les 2 hommes,  il a continué sa route. Les passagers du voilier ont pu contacter le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) CORSEN qui a envoyé un message à tous les navires du secteur. Le cargo "Finesse" s'est alors dérouté pour porter secours aux deux anglais. Plus tard, à 6h49, l'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale a hélitreuillé les 2 marins, ils arriveront sur la base de Lanvéoc-Poulmic un peu plus d'une heure plus tard, sains et saufs. Pendant ce temps, la vedette SNSM de Sein s'est rendue sur les lieux afin de remorquer le voilier vers l'île de sein.

Une enquête a été ouverte

Un accident qui finalement se termine bien pour les deux marins anglais. La gendarmerie locale a ouvert une enquête pour retrouver le cargo qui a provoqué la collision et ne s'est pas arrêté. Il se pourrait bien que l'on soit devant un cas de délit de fuite et non-assistance à personne en danger.

Crédits photos : De Visu / Shutterstock.com

Partager cet article