Carburants : Les prix en baisse pour les vacances d'été

Par , publié le
Économie Une station de carburant. Photo d'illustration.
Une station de carburant. Photo d'illustration.

Bonne nouvelle pour les automobilistes, les prix à la pompe sont en légère baisse avant les grands départs de juillet.

Avec les blocages des dépôts de carburant en marge des manifestations contre la Loi Travail, de nombreux automobilistes français craignaient une pénurie pour les vacances d’été.

La situation est peu à peu revenue à la normale et les réservoirs pourront être remplis et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les prix à la pompe vont reculer pour les départs de juillet.

Prix à la pompe en baisse pour les juilletistes

Le budget carburant, qui représente souvent l’un des plus gros postes de dépenses pour les vacanciers, va donc s’alléger quelque peu cette année. Selon le site Carbeo qui recense les prix à la pompe, depuis le mois de mai, les prix du gazole stagnent depuis maintenant une semaine et s’affichent à 1,150 euro/litre. Le sans-plomb 95 baisse de 0,3 centime sur la même période à 1,346 euro/litre.

Le sans-plomb 98 est par contre en légère hausse (+0,2 centime/litre) à 1,402 euro/litre, tout comme le sans-plomb 95-E10 qui s’affiche à 1,324 euro/litre (+0,4 centime).

Des prix en hausse par rapport à janvier

Si les prix repartent à la baisse, il faut garder à l’esprit que ces derniers avaient sensiblement augmenté en mai, suite à une remontée des cours du pétrole avec un baril de Brent qui repassait la barre symbolique des 50 dollars et la pénurie dans l’hexagone qui avait poussé certaines stations à augmenter les tarifs.

Les prix sont donc encore supérieurs à ceux affichés en janvier dernier où le litre de gazole était passé sous la barre de 1 euro. Il faudra tout de même profiter de ces tarifs plutôt bas, car les économistes prévoient une hausse du prix du baril dans les prochains mois.

Partager cet article