Carambolage sur l'A23 : mort d'un automobiliste de 38 ans

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Photo d'illustration - ambulance
Photo d'illustration - ambulance

Lundi matin sur l'A23, dans le Nord, un automobiliste de 38 ans a trouvé la mort dans un carambolage ayant impliqué au total dix voitures et quatre poids lourds.

Un homme de 38 ans a perdu la vie en ce lundi matin conséquemment à un carambolage sur l'A23, dans le Nord. Il était aux environs de 9h15 quand quatre voitures et trois poids lourds se sont vus impliqués dans un accident, survenu au niveau de la commune d'Orchies.

D'après les premiers éléments rapportés par nos confrères de La Voix du Nord, l'une de ces voitures aurait pris feu après s'être retrouvée bloquée entre deux camions. Un second accident s'est produit quelque temps après, en impliquant cette fois-ci six voitures et un poids lourd.

Nord : deux accidents sur l'A23 font au moins un mort et plusieurs blessés

Un premier bilan établi par le SAMU de Lille atteste d'un mort, un automobiliste de 38 ans résident d'Avesnes-le-Sec, et de six blessés légers. Treize autres personnes concernées de près par le carambolage ont quant à elles été raccompagnées en état de choc via le minibus des sapeurs-pompiers, au nombre de trente-six sur les lieux. Il est attendu que huit de ces personnes choquées soient prises en charge par un psychologue et un psychiatre dans le cadre d'une cellule médico-psychologique d’urgence ouverte au CHR de Lille.

Un prochain bilan possiblement plus lourd

Les secours indiquent que le prochain bilan pourrait être plus lourd encore, évoquant ainsi la possibilité que d'autres victimes du carambolage soient retrouvées dans des véhicules restant pour l'heure inatteignables. ll n'est d'ailleurs pas exclu que l'homme retrouvé mort dans sa voiture n'ait pas été le seul occupant du véhicule. L'A23 apparaissant difficile praticable dans le sens de circulation Valenciennes vers Lille, une déviation par Marchiennes a par conséquent été mise en place. La tragédie pourrait trouver son origine dans les conditions climatiques alors observées (un brouillard particulièrement présent) et une vitesse excessive d'un ou de plusieurs des véhicules concernés par le carambolage.

Crédits photos : OgnjenO/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus